Epoch Times publie une déclaration sur l’édition distribuée par la poste au Canada

Par La Redaction
28 janvier 2021
Mis à jour: 31 janvier 2021

Epoch Times est un média indépendant et non partisan qui rend compte les faits de manière honnête et objective, et a remporté de nombreux prix de journalisme.

Début janvier 2021, Epoch Times a publié un échantillon d’édition de 28 pages distribué dans certaines régions par Postes Canada afin d’accroître notre lectorat et notre base d’abonnés, une pratique courante et établie dans le secteur de l’édition. Des milliers de personnes qui ont reçu notre échantillon nous ont envoyé des commentaires positifs.

L’échantillon d’édition comprend une série d’articles sur l’actualité nationale et internationale, l’opinion, la santé, la culture et d’autres contenus liés au bien-être, ainsi qu’une section spéciale de 10 pages sur les efforts persistants du Parti communiste chinois pour influencer et infiltrer le Canada et l’Occident, y compris les politiciens canadiens (au Québec, seule une édition spéciale de dix pages a été distribuée en français).

« J’admire les éditeurs d’Epoch Times depuis de nombreuses années. Leur courage, leur engagement et leur persévérance à dire la vérité sur le Parti communiste chinois sont vraiment nécessaires dans le monde d’aujourd’hui. Je les respecte et les applaudis », a déclaré cette semaine l’ancien sénateur canadien Consiglio Di Nino.

Epoch Times a été créé par des immigrants chinois aux États-Unis et est bien connu pour avoir diffusé de nombreuses informations sociales, politiques et économiques importantes liées à la Chine.

Affirmer que la critique du Parti communiste chinois (PCC) incite à la haine et au racisme contre le peuple chinois revient à dire que critiquer les nazis revient à critiquer les victimes du régime nazi.

Nous aimons la Chine et le peuple chinois. Le PCC ne représente ni le peuple chinois ni la Chine. Comprendre la différence entre le PCC et la Chine est vital et éliminera les tensions raciales, car les gens en viendront à comprendre que notre critique porte sur le PCC et non sur le peuple chinois.  Nous comprenons les dangers du communisme plus que la plupart des autres parce que nous l’avons vécu.

Certains médias ont publié des rapports inexacts qui déforment notre édition distribuée. Par exemple, certains médias nous ont accusés de publier des informations erronées, mais aucun d’entre eux n’a signalé de problèmes factuels dans nos reportages. Aucun exemple d’une seule phrase ou d’un seul paragraphe n’est proposé. Ils jettent simplement des étiquettes négatives.

Certains médias ont cité des articles de presse concurrents attaquant Epoch Times, certains nous ont qualifiés de média d’extrême droite. Pour un média qui penche à gauche, nous pouvons sembler être à droite. Nous, nous croyons être neutres et indépendants.

L’organisme de veille sur l’indépendance des médias, AllSides, nous évalue ainsi : « La cote de biais [‘biais rating’] d’Epoch Times ‘Penche à droite’, bien qu’elle peut être proche du centre. La plupart des reportages d’Epoch Times sont équilibrés ; un léger biais à droite est surtout affiché dans le choix des articles. »

Le Canada est un pays qui défend la liberté d’expression et la liberté de la presse.

Certains médias ont fait état d’appels à Postes Canada pour qu’elle cesse de livrer notre échantillon d’édition et de la rébellion d’un facteur qui ne voulait pas livrer notre journal.

Postes Canada et le ministère concerné ont indiqué que la distribution de courriers est soumise à la Charte des droits et libertés. Il est du ressort de Postes Canada de distribuer tout courrier correctement préparé et payé. Postes Canada a, à juste titre, respecté son mandat.

Nous trouvons déconcertant que certains médias ne tiennent pas compte des dangers que représentent les décisions de quelques individus de censurer du courrier et de déterminer pour d’autres ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas lire.

En reconnaissance de nos reportages exceptionnels, notre éditeur a reçu la médaille du jubilé de diamant de la Reine Elizebeth II. Nos reporters américains ont remporté de nombreux prix de la Société des journalistes professionnels et de la New York Press Association.

Nous avons connu une croissance très rapide, précisément parce que les lecteurs aiment nos reportages basés sur des faits. Mais en rapportant les faits, nous pouvons contredire certains récits communément acceptés, notamment sur la Chine.

Nous lire peut être une expérience libératrice. Nous invitons les gens à lire notre édition spéciale et à nous partager leur propre témoignage objectif sur ce que nous sommes.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes de nos déclarations en réponse à des reportages antérieurs trompeurs de la CBC, de la NBC et du New York Times.

Une enquête de 8 mois du New York Times sur Epoch Times : peu de faits, beaucoup de biais

La CBC exclut intentionnellement des faits cruciaux au sujet d’Epoch Times et de notre couverture de la dissimulation de l’épidémie par Pékin

En raison des biais passés de Radio-Canada, Epoch Times publie sa réponse à de nouvelles questions du radiodiffuseur

Pourquoi les reportages de NBC et MSNBC sur l’époque sont des fausses nouvelles

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ