Une équipe de secours réunit un léopard et sa mère après avoir trouvé le bébé seul dans une plantation de thé

Par Louise Bevan
22 juin 2021
Mis à jour: 22 juin 2021

Grâce aux efforts conjoints d’une équipe de sauvetage de la faune sauvage et de la communauté locale, un bébé léopard perdu a retrouvé sa mère 12 heures après avoir été trouvé seul dans une plantation de thé en Inde.

Le Dr Khanin Changmai, vétérinaire pour Wildlife Trust of India (WTI), a reçu un appel du département forestier d’Assam le 23 mai, selon un communiqué de presse de WTI. Un petit léopard avait été trouvé par des cueilleurs de thé dans l’une des plantations de thé de Natun Gaon, à Tinsukia, aux premières heures du matin.

Les ouvriers ayant donné l’alerte, ils on fait fuir la mère qui a abandonné son petit dans l’agitation.

(Avec l’aimable autorisation d’Imon Abedin- WTI)

Le Dr Changmai a raconté à la BBC que le propriétaire de la plantation, Guneshwar Hazarika, a repéré à l’ouië les cris du petit jusqu’à son emplacement. Le trouvant coincé dans une tranchée, les villageois ont récupéré le petit félin et l’ont emmené dans une maison voisine.

Lorsque le service vétérinaire mobile de WTI est arrivé, Le Dr Changmai, le biologiste Aftab Ahmed et trois employés du département des forêts ont pris le relais. La femelle, atteinte de mélanisme, avait à peine un mois, a déclaré le vétérinaire ; bien que « joueuse et indemne », elle était légèrement déshydratée.

(Avec l’aimable autorisation d’Imon Abedin- WTI )

Le Dr Changmai lui a administré de l’eau par la bouche à intervalles réguliers pendant que WTI et le département des forêts discutaient d’un plan pour réunir la mère et son petit. Ils ont commencé par installer une caméra dans l’espoir de voir la mère revenir chercher son petit.

Certains habitants avaient besoin d’être rassurés, craignant que le léopard adulte ne constitue une menace pour le village. Mais lorsque WTI et le département des forêts ont offert leur soutien total, les villageois ont cédé.

(Avec l’aimable autorisation d’Imon Abedin – WTI)

L’équipe de sauvetage a préparé un carton, en fermant les rabats suffisamment pour que le petit soit en sécurité, mais pas trop pour éviter que la mère ne puisse pas le récupérer.

« En croisant les doigts, nous avons placé la ‘petite merveille’ dans la boîte confortable et ventilée, et nous avons attendu », a déclaré WTI dans une publication sur Facebook.

Peu avant 20 heures, la caméra a capté une activité plutôt encourageante : la mère était revenue. Elle a été filmée en train de donner un coup de patte et de renifler la boîte pour identifier son bébé. Quelques minutes plus tard, elle s’est jetée sur la boîte, attrapant son petit en le tenant dans sa gueule pour l’emporter loin de la plantation en s’enfonçant dans la nature.
Le Dr Changmai a décrit ce moment comme étant « très réconfortant ». « Une fois que nous avons vu la mère retrouver son petit […] Nous avons vraiment eu le sentiment que nos efforts n’avaient pas été vains », a-t-il déclaré.

L’Inde compte environ 12 800 léopards, selon le dernier rapport de situation sur cette espèce vulnérable. La destruction de l’habitat reste la plus grande menace pour leur bien-être à l’état sauvage, et les félins déplacés migrent souvent des forêts vers les villages, tuant le bétail et attaquant parfois les gens.

(Avec l’aimable autorisation du Wildlife Trust of India)

WTI, en partenariat avec le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) et le département des forêts de l’Assam, sauve, réhabilite et relâche des animaux sauvages dans la région. Le groupe contribue également à atténuer les conflits entre l’homme et l’animal par le biais de la sensibilisation des communautés.

C’est la passion et l’expertise de WTI qui ont permis de réduire le temps entre l’abandon du léopard et les retrouvailles avec sa mère. Selon le Dr Changmai, toutes les réunifications ne fonctionnent pas, ce qui rend cette fin heureuse particulièrement poignante.

(Avec l’aimable autorisation du Wildlife Trust of India)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ