Éric Zemmour déclare vouloir supprimer le passe sanitaire s’il est élu président en 2022

Par Emmanuelle Bourdy
24 novembre 2021
Mis à jour: 24 novembre 2021

Éric Zemmour a déclaré que la gestion de l’épidémie « n’est pas un sujet prioritaire ». Il a également souligné que s’il était président, il supprimerait le passe sanitaire et limiterait la dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 aux plus de 65 ans.

« Il faut remettre cette épidémie à sa juste mesure. On a beaucoup joué avec les peurs des gens », a déclaré Éric Zemmour sur France info ce lundi 22 novembre. « On en fait trop depuis le début. Tout le monde en fait trop », a-t-il poursuivi, expliquant ne pas être favorable à une dose de rappel pour tout le monde.

Un choix « excessif »

« Si j’étais président, la dose de rappel, ce serait uniquement pour les gens de plus de 65 ans », a en effet expliqué le polémiste. De plus, il « ne voit pas l’intérêt » de prolonger le passe sanitaire jusqu’en juillet 2022 et trouve même un tel choix « excessif ». L’essayiste, qui n’est pas encore officiellement candidat à l’Élysée, souhaiterait en outre abolir ce passe et limiter la dose de rappel aux plus de 65 ans.

Selon lui, la gestion de l’épidémie « n’est pas un sujet prioritaire ». Il estime encore que cette crise sanitaire, qui est un point focal dans les débats politiques à l’approche de la présidentielle de 2022, « rend service au gouvernement ». L’épidémie serait, d’après lui, « une habileté tactique d’Emmanuel Macron, de la gauche et des médias », dans la mesure où « vouloir remettre cette question sur le tapis » permet d’éviter de parler d’immigration, un sujet très évoqué, « au grand dam d’Emmanuel Macron », mais qui est pourtant « majeur » pour Éric Zemmour. Ce dernier estime effectivement que « le Covid permet de changer médiatiquement d’agenda », ce dont se servirait le chef de l’État.


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ