Esprit sportif : un coureur s’arrête pour aider un coéquipier tombé à terre

Par Celeste Armenta - La Gran Epoca
8 novembre 2021
Mis à jour: 8 novembre 2021

Un jeune coureur a montré son grand cœur en s’arrêtant pour aider un camarade qui était tombé à quelques mètres de la ligne d’arrivée. Même si, pour ce faire, il a dû sacrifier sa place aux championnats nationaux, l’adolescent a choisi de ne pas laisser l’autre jeune homme tout seul.

Brandon Schutt est en terminale au lycée Bellevue, d’Omaha dans le Nebraska. C’est un coureur de cross régulier et s’est préparé avec rigueur à la rencontre organisée par le district A-2 au parc des Pionniers de Lincoln le 15 octobre.

La course de 5 km représentait une chance pour la qualification au championnat d’État, où seuls les meilleurs temps sont retenus. Le jour de la course, Brandon est parti rapidement, mais au bout du premier kilomètre, il a réalisé que ses jambes « n’étaient pas à la hauteur ». Il a donc décidé de ralentir et de profiter du reste de la course, a-t-il expliqué à Prep Running Nerd.

Devant Brandon se trouvait Blake Cerveny, un étudiant de première du lycée Burke d’Omaha. Blake a démarré un peu plus lentement, mais a ensuite accéléré le rythme à mi-parcours, sans se résoudre à ralentir à 800 mètres de l’arrivée.

Les 400 derniers mètres sont déterminants, dans la mesure où tous les coureurs s’alignent uniquement au cours des 150 derniers mètres, avant quoi, ils restent  dispersés sur plus de 250 mètres.

Les jambes de Blake n’en pouvaient plus et il est tombé à 325 mètres de la ligne d’arrivée. Il a réussi à se relever pour continuer, mais Blake est tombé à nouveau deux fois.

« Tu vas bien ? » a demandé son entraîneur, M. Satterly, quand il a réalisé qu’il était au sol.

Blake a acquiescé, mais l’entraîneur a ajouté : « Très bien, reste à terre. Tu t’es bien débrouillé. »

Le jeune homme a pu se relever pour courir encore 75 mètres, mais il est finalement retombé à 100 mètres de la ligne d’arrivée, ses jambes ne répondaient plus.

Brandon a vu Blake tomber, et lorsqu’il l’a rattrapé au bout de 100 mètres, il était à terre depuis déjà cinq secondes. À ce moment-là, le jeune homme a décidé de l’aider à se relever, abandonnant ainsi toute chance de gagner une place à la course nationale.

Cependant, la situation était loin d’être facile. Comme les jambes de Blake ne répondaient plus, c’était comme porter un « poids mort ».

Brandon savait très bien de quoi il s’agissait, être là, tout seul, sur le sol, car il avait vécu le même scénario trois semaines auparavant.

« Je me suis senti vraiment mal de ne pas avoir terminé la course. j’ai le sentiment d’avoir déçu mes coéquipiers et de m’être laissé aller », a déclaré Brandon à KETV.

Brandon a alors décidé d’aider Blake à poursuivre la course, même si ce dernier lui a demandé de le laisser tomber. Lors d’une deuxième tentative, le jeune homme a pu se relever et, avec Brandon qui le soutenait, ils ont terminé la course.

Tout s’est passé si vite que Brandon n’a pas eu le temps de voir le visage de Blake avant de le quitter après la ligne d’arrivée. Ce noble geste de solidarité, de penser d’abord à son camarade en difficulté, a même été enregistré dans les résultats. Brandon a fait en sorte que Blake franchisse la ligne en premier, enregistrant un temps inférieur pour lui-même.

Blake a été disqualifié, selon les règles établies par la Fédération nationale des lycées pour les courses de cross, puisque Brandon l’a aidé à terminer la course.

« Le cross est ainsi. Peu importe contre qui ou avec qui vous êtes », a déclaré Blake. Il a ajouté qu’il n’hésiterait pas à aider un camarade tombé à terre, s’il se trouvait un jour dans la même situation que Brandon.

« Même s’il s’agit d’un sport individuel, vous êtes toujours avec vos camarades et vos adversaires », a déclaré Brandon à News Nation Now.


Rejoignez-nous sur Télégram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ