[Vidéo] Coronavirus en Essonne : des clients se battent devant un Leclerc de Viry-Chatillon

Par Alexandre Roche-Nuit
18 mars 2020
Mis à jour: 18 mars 2020

Mardi 17 mars, avant que le confinement de 12 h soit effectif, des clients pressés se sont battus devant l’entrée du magasin Leclerc de Viry-Chatillon (Essonne).

Postée sur twitter, une vidéo montre deux hommes en venir aux mains, ainsi que d’autres personnes masquées venues les séparer. D’après Omer, un témoin venu faire ses courses en famille qui a été interrogé par Le Parisien, « c’est vraiment parti d’un rien… »

Selon Omer, les deux personnes se sont querellées pour une histoire de distance de sécurité. « On est arrivés vers 10 heures au Leclerc. Dans la queue, on a entendu du bruit devant nous. L’un a dit à l’autre qu’il devait s’éloigner d’un mètre, et ça l’a énervé. Cela faisait déjà 45 minutes que l’on attendait, donc eux, devant, probablement une heure, parce que ça avançait lentement. Autour, les gens répétaient qu’il fallait respecter les distances. »

Dans la vidéo, on entend également sa sœur, qui filme la vidéo, déclarer avec dépit : « Sérieusement, purée, c’est n’importe quoi… », pendant l’altercation :

Au final, l’homme s’est fait repousser par des agents de sécurité recrutés par Leclerc pour faire face à l’afflux.

L’homme serait rentré chez lui après l’altercation. « Il est peut-être allé au Lidl de Ris-Orangis… en tout cas, on était une centaine dans la queue. Certains portaient des masques, surtout les personnes âgées. Les distances n’étaient pas faciles à respecter. Si on laisse 1 m 50 entre chaque personne, la file peut aller jusqu’au rond-point de Grigny ! » explique Omer, qui a attendu 1 h 30 avec sa famille avant de pouvoir entrer dans le supermarché.

Hormis cette altercation, il n’y a pas eu de problème, ni avant ni après. D’après le maire, Jean-Marie Vilain, « il n’y a pas plus d’altercations qu’ailleurs ».

L’élu a également ajouté, d’après Le Parisien : « La police nationale est passée pour vérifier que tout se passait bien. J’y suis moi-même passé en début d’après-midi, et il n’y avait quasiment personne sur le parking après l’annonce du confinement. C’est très calme depuis midi. »

RECOMMANDÉ