Essonne : filmé en train de fouetter son chaton, il reçoit 4 mois de prison avec sursis

Par Léonard Plantain
7 septembre 2020
Mis à jour: 7 septembre 2020

Jeudi 3 août, un habitant de Orsay (Essonne) a été condamné à 4 mois de prison avec sursis pour « sévices graves ou actes de cruauté envers un animal », après une vidéo le montrant en train de fouetter son chaton.

Filmé à son insu en train de fouetter son chaton à coups de torchon enroulé, un homme de 29 ans a écopé de 4 mois de prison avec sursis et d’une interdiction de détenir un animal pendant une durée de 5 ans, relate RTL. Condamné ce jeudi pour « sévices graves ou actes de cruauté envers un animal », les faits, qui remontent au mois de mai, ont suscité l’indignation des associations de défense des animaux.

Pour se justifier, l’homme a expliqué « agir par colère » et a indiqué que c’était la première fois qu’il battait son chat. Cependant, la présidente d’Action protection animale Anne-Claire Chauvancy a dénoncé une maltraitance latente et quotidienne : « Cela va à l’encontre des constatations. Le chaton vivait attaché dans un placard, trempé… C’était ça son quotidien », déplore-t-elle.

Sur la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, on peut voir l’homme frapper son chaton avec un torchon, qu’il enroule pour porter des coups plus forts. Le chaton, de son nom Pooky et âgé de près d’un an, finit inanimé sur le sol :

Désormais considéré polytraumatisé, Pooky a été opéré et placé chez un vétérinaire. Il sera ensuite proposé à l’adoption.

En plus de sa condamnation, l’homme doit également indemniser les associations qui se sont portées partie civile, dont 30 Millions d’amis et Action protection animale, rapporte Le Parisien.

Une condamnation jugée « relativement clémente au regard de la gravité des faits », a déclaré Anne-Claire Chauvancy, qui rappelle que le mis en cause est connu pour des troubles psychologiques.

FOCUS SUR LA CHINE – Un porte-parole chinois sous le feu des critiques


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ