Ils étaient partis pour 6 mois – 18 ans et 4 enfants plus tard, leur voyage continue encore !

28 août 2018
Mis à jour: 24 juillet 2019

L’histoire de la famille Zapp nous prouve que chacun peut réaliser ses rêves. Au bout de 6 mois de voyage, un couple argentin, Candelaria et Herman n’avait plus d’argent mais ils n’avaient surtout pas envie que le voyage finisse. Qu’à cela ne tienne : ils ont trouvé des moyens de le continuer pendant encore 17 ans et demi. Et ce n’est pas terminé !

Au départ, ils devaient partir sac au dos vers l’Alaska. On leur a donné une voiture, un cadeau qu’ils ne pensaient pas accepter jusqu’à ce que Herman la voie et en tombe amoureux. Il s’agissait d’une berline de 1928, une Graham-Paige bleu nuit. Une folie, et pourtant !

Facebook/Familia Zapp Family

Dès la première journée de voyage, ils sont tombés en panne mais ils ont aussi rencontré leurs premiers anges : trois frères charpentiers qui ont réglé leur problème de roue et montré comment faire si cela arrivait à nouveau. Et surtout, ils ne leur ont rien fait payer, afin de faire partie du rêve du jeune couple.

Aujourd’hui, leur voyage continue toujours… 18 ans plus tard ! Ils ont eu 4 enfants en cours de route – nés aux États-Unis, en Argentine, au Canada et en Australie – et parcouru 385 000 km sur 5 continents.

Facebook/Familia Zapp Family

Maintenant qu’ils ont parcouru environ 95 % de leur parcours de rêve, ils pensent rentrer au pays d’ici un an, et traverser l’Atlantique sur un voilier… avec leur voiture dessus bien sûr.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

L’aventurière fauchée – elle fait le tour du monde sans un sou

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ