États-Unis : l’erreur fatale d’un vétérinaire qui euthanasie le mauvais chiot

Par Emmanuelle Bourdy
15 décembre 2019
Mis à jour: 15 décembre 2019

Amené chez le vétérinaire pour y subir une opération bénigne, Ziggy, un teckel de quelques mois, s’est fait euthanasier par erreur à la place d’un autre chiot.

Andrea Martinez, la propriétaire de Ziggy, est originaire de Salt Lake City dans l’Utah. Elle a expliqué aux médias de sa région que Ziggy souffrait d’un blocage au niveau du système digestif, ainsi que le relate SudInfo. L’opération qu’il devait subir, bien que coûteuse, était sans risque. Elle précise aux médias : «L’argent n’était pas un problème pour nous.»

L’erreur s’est produite car un autre chiot, du même nom, devait être euthanasié, avec l’accord de sa propriétaire. Le personnel médical s’est trompé de chiot, pratiquant l’injection létale sur le chiot d’Andrea Martinez. «Ils ont laissé un étranger décider du sort de mon chien», déplore-t-elle.

La jeune femme est effondrée par la faute commise par le vétérinaire qui a coûté la vie à son animal. Elle révèle que «Ziggy était notre amour et le meilleur ami de ma fille. Je n’ai que mes yeux pour pleurer.»

La jeune femme ne poursuivra pas le vétérinaire devant les tribunaux, estimant que ce tragique accident est une peine déjà suffisamment lourde et difficile à gérer pour elle. «Je me sens tellement malade, je ne peux pas arrêter de pleurer», confie-t-elle.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ