Examinez attentivement ces 4 énigmes et essayez de trouver l’intrus

Par Louise Bevan
27 février 2020
Mis à jour: 27 février 2020

Quel est votre degré d’observation ? Cette série d’énigmes amusantes permet de mettre à l’épreuve votre sens de l’observation, chaque énigme étant légèrement plus difficile que la précédente.

Pour que le défi soit particulièrement stimulant pour le cerveau, il y a une limite de temps. Essayez de déchiffrer toutes les « bizarreries » en 60 secondes seulement. Si vous y parvenez, vous pourrez vous compter parmi les plus grands observateurs.

Alors, réglez un minuteur à 60 secondes et voyez combien de temps il vous faut pour repérer l’intrus dans chacune des quatre images. Y êtes-vous arrivé ? Les réponses sont données ci-dessous.

Énigme 1 :

(©The Epoch Times)

À première vue, les quatre personnages peuvent se ressembler, mais il y a une différence très subtile mais cruciale. Si un coup d’œil sur l’ensemble de l’illustration ne donne pas de résultats, concentrez votre attention sur les détails les plus fins de chaque personnage : le corps, les membres, la tête, les cheveux. Pouvez-vous repérer celui qui est différent ?

Énigme 2 :

(©The Epoch Times)

Dans ce deuxième énigme, le défi est rendu un peu plus complexe par le fait que les personnages sont à l’envers. Nos yeux sont habitués à recevoir des stimuli visuels selon un consensus sur la façon dont les choses sont « censées » se présenter, de sorte qu’un dessin inversé présente une énigme complète en elle-même. Pouvez-vous repérer l’intrus ?

Énigme 3 :

(©The Epoch Times)

L’énigme numéro trois est encore plus complexe que les deux précédentes. Alors que deux personnages sont à l’endroit, deux sont à l’envers. Vous devrez peut-être examiner de plus près les détails de cette illustration afin de déchiffrer ce qui est différent chez l’un des personnages. Pouvez-vous repérer l’intrus ?

Énigme 4 :

(©The Epoch Times)

La quatrième et dernière énigme est la plus délicate de toutes, avec les quatre personnages tournés dans des directions complètement différentes : en haut, en bas, à gauche et à droite, et certains inversés. Pour ceux qui ont résolu toutes les énigmes jusqu’à présent, ce test final pourrait être votre couronnement. Pour ceux qui ont peut-être eu du mal, voici une dernière chance d’exercer vos prouesses d’observation !

Et, maintenant, les solutions. Pour confirmer vos propres conclusions aux défis « bizarres » ci-dessus, voici la réponse encadrée pour chaque énigme.

Réponse à l’énigme 1 :

(©The Epoch Times)

Réponse à l’énigme 2 :

(©The Epoch Times)

Réponse à l’énigme 3 :

(©The Epoch Times)

Réponse à l’énigme 4

(©The Epoch Times)

Selon Cambridge Brain Sciences, les exercices « bizarres » sont couramment utilisés dans les tests de raisonnement psychologique. Lorsque les problèmes deviennent plus complexes, le sujet doit considérer plusieurs éléments d’information en même temps, un processus appelé « raisonnement déductif ».

De telles énigmes sont « adaptées à la formation des capacités de raisonnement, affirment les experts de Cambridge, car on ne peut pas apprendre par cœur les réponses à des problèmes spécifiques ». Les lecteurs doivent plutôt déduire chaque fois un tout nouvel ensemble d’informations visuelles.

(Illustration – Shutterstock | pathdoc)

Le raisonnement déductif a une application dans le monde réel. Chaque fois qu’une personne plaide en faveur ou contre une idée ou une proposition, elle examine les faits et utilise le raisonnement déductif pour parvenir à sa conclusion.

Alors, profitez du fait que les casse-têtes fournissent un excellent entraînement cognitif et partagez cette énigme en quatre parties avec tous les friands du raisonnement déductif que vous connaissez !

RECOMMANDÉ