Explosion au port de Beyrouth: accusé, le Hezbollah riposte en justice

Par Epoch Times avec AFP
4 décembre 2020
Mis à jour: 4 décembre 2020

Le Hezbollah libanais a annoncé vendredi avoir engagé des poursuites judiciaires à l’encontre d’un ex-député  et d’un parti politique qui ont accusé le puissant mouvement chiite d’être responsable de l’explosion dévastatrice au port de Beyrouth il y a quatre mois.

L’explosion le 4 août, causée de l’aveu des autorités par le stockage sans mesures de précaution de grandes quantités de nitrate d’ammonium, a fait plus de 200 morts, au moins 6.500 blessés et a détruit des quartiers de la capitale libanaise.

Dirigeants politiques quasi-inchangés depuis des décennies

Dans ce drame, une grande partie de l’opinion publique a pointé du doigt les dirigeants et les hommes politiques, quasi-inchangés depuis des décennies et accusés de corruption et d’incompétence. De hauts responsables ont été prévenus du danger que représentait la présence du nitrate d’ammonium mais n’ont pris aucune mesure.

Une enquête locale sur la catastrophe n’a annoncé jusque-là aucune conclusion sur les responsabilités.

Néanmoins, sur les réseaux sociaux et dans des médias, des allégations ont fusé sur la responsabilité du Hezbollah, un poids lourd de la politique libanaise, accusé d’avoir un contrôle considérable sur le port ou d’avoir utilisé une partie du nitrate d’ammonium stocké.

-Le panneau d’affichage porte des photos du chef du mouvement chiite Hezbollah Hassan Nasrallah. Photo par Mahmoud ZAYYAT / AFP via Getty Images.

« Les accusations dirigées contre le Hezbollah concernant l’explosion au port sont fausses et constituent une véritable injustice », a affirmé aux journalistes Ibrahim al-Moussawi, député du mouvement.

Le Hezbollah organisation « terroriste »

Selon lui, le Hezbollah a engagé des poursuites contre l’ex-député indépendant Farés Soueid et le site internet des Forces libanaises, un parti chrétien. « Nous avons mobilisé un groupe d’avocats pour poursuivre en justice tous les auteurs de falsification, de calomnie et de fausses accusations. »

Le Hezbollah, un mouvement armé proche de l’Iran, est considéré comme une organisation « terroriste » par les Etats-Unis.

Le gouvernement libanais a démissionné après l’explosion au port, mais continue d’expédier les affaires courantes, en attendant la formation d’un nouveau cabinet dans un pays miné par sa pire crise économique et sociale.

Focus sur la Chine – Un homme proteste et déclenche une explosion en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ