Face à une recrudescence du Covid-19, l’Islande ferme les bars de sa capitale

Par Epoch Times avec AFP
18 septembre 2020
Mis à jour: 18 septembre 2020

Les bars et discothèques de la capitale islandaise Reykjavik, confrontée à une recrudescence de nouveaux cas de Covid-19, garderont porte close pendant quatre jours à compter de vendredi, ont annoncé les autorités.

« Il est important de réagir le plus rapidement possible avec des mesures ciblées pour prévenir une épidémie généralisée avec les conséquences qui en découlent », a indiqué vendredi le chef épidémiologiste islandais Thórólfur Gudnason dans une note adressée à la ministre de la Santé.

La capitale de l’île subarctique enregistre une recrudescence des cas de coronavirus depuis lundi: sur les 59 nouveaux cas recensés sur l’île, 58 l’ont été dans la seule région de Reykjavik. Depuis trois semaines, l’Islande comptait entre zéro et six nouvelles infections quotidiennes sur son territoire.

Un quart des contaminations liées à des bars et boîtes de nuit (Islande)

Selon les autorités sanitaires, au moins un quart des dernières contaminations sont liées à des bars et boîtes de nuit du centre-ville. Le reste a été enregistré dans deux universités de Reykjavík.

Fin juillet, l’île volcanique avait déjà fait face à une résurgence des cas de Covid-19 qu’elle avait réussi à enrayer grâce à la mise en place de restrictions, assouplies depuis le 7 septembre.

Le pays nordique de 365.000 habitants a à ce jour recensé 2.230 cas de Covid-19 et 10 décès. Vingt-et-un nouveaux cas de contamination ont été enregistrés jeudi en Islande, soit la plus forte augmentation depuis plus de cinq mois.

Danemark, confronté à une recrudescence du virus

Vendredi, un autre pays nordique, le Danemark, lui aussi confronté à une recrudescence du virus, a annoncé la fermeture des bars et restaurants à travers le pays dès 22h – une mesure qui ne concernait jusqu’à présent que Copenhague et sa banlieue.

En outre, les rassemblements de plus de 50 personnes seront interdits à compter de samedi (contre 100 personnes actuellement) – une mesure qui restera en place au moins jusqu’au 4 octobre.

Islande et Danemark contenir la pandémie sur leur territoire

« Nous ne sommes pas dans la même situation que le 11 mars,  mais ce que nous faisons maintenant, c’est éviter de nous retrouver dans cette situation, afin de ne pas fermer une bonne partie » du pays, a déclaré la Première ministre danoise Mette Frederiksen en conférence de presse.

Le pays comptait vendredi 22.291 cas de coronavirus et 635 décès depuis le début de l’épidémie.

Islande et Danemark sont jusqu’à présent parvenus à contenir sur leur territoire la pandémie qui a fait plus de 946.000 morts dans le monde.

Focus sur la Chine – la déclaration polémique du conseiller de Xi Jinping

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

RECOMMANDÉ