Faites la connaissance d’une supermaman qui fait l’école à domicile à 16 enfants: «Il n’y a pas de journée ordinaire»

Par Louise Bevan
12 janvier 2020 Mis à jour: 12 janvier 2020

Lyette Reback, vivant à North Palm Beach, en Floride, États-Unis, est une « supermaman » de 16 enfants, mais elle réussit tout de même à trouver du temps pour elle.

Lyette a dix filles et six fils avec son mari, David Reback, qui est agent immobilier. À l’âge de 21 ans, elle a donné naissance à sa première fille, Daly Kay, aujourd’hui âgée de 23 ans. Depuis, elle a eu 11 autres enfants biologiques par naissance naturelle, et le couple en a adopté quatre autres.

De l’aînée à la plus jeune, la famille Reback compte les filles Daly Kay, Ryli, Bliss, Kemper, Glory, Trinity, Liberty, Sojourner, Victory et Verity, et les fils Courson, Judson, Shepherd, Ransom, Stone et Vaughn.

Selon l’agence de presse britannique SWNS, la famille a aussi un chien et deux tortues.

Lyette était fille unique. La mère de 16 enfants révèle sur son blog qu’elle et son mari David sont rapidement tombés amoureux. Ils se sont fiancés 10 jours seulement après leur rencontre. À l’époque, Lyette avait 19 ans. Deux ans plus tard, elle est tombée enceinte de leur premier enfant.

Au total, Lyette a passé 10 ans de sa vie enceinte. « David et moi avons eu la chance d’avoir des enfants et nous croyons qu’élever des enfants est vraiment une occasion incroyable de faire quelque chose d’extraordinaire dans le monde », a-t-elle dit à la SWNS.

Lyette a admis qu’elle et son mari ont choisi de vivre la vie un peu différemment de la plupart des gens, mais pour les Reback, ça marche. « Je me réveille chaque matin en me disant : ‘Je n’arrive pas à croire que je puisse faire ça' », a dit Lyette. « Élever des enfants est le meilleur travail au monde. »

La mère de 16 enfants, qui n’a pas d’aide à domicile, débute chaque jour à l’aube avec une prière et une liste complète de choses à faire. Tout au long de la journée, Lyette fait l’école à la maison et s’assure que ses enfants consacrent beaucoup de temps à l’étude de la Bible, en plus des cours habituels de mathématiques, de sciences, de langues, d’histoire et d’art.

Les enfants de la famille Reback, a dit Lyette, sont incroyablement sportifs et compétitifs. Au total, ils participent à 88 pratiques sportives, chaque semaine. Selon l’émission télévisée américaine Inside Edition, David, leur papa, est leur entraîneur.

Malgré leur nombre, les Reback n’ont pas à prendre l’autobus. Lyette conduit elle-même ses enfants dans la Dodge Sprinter familiale de 17 places. « C’est un effort commun de toute la famille », a dit Lyette à la station de télévision CBS12. « Je ne suis jamais seule à tout faire. »

Alors que Lyette a bien en main son horaire quotidien, les factures d’épicerie de la famille sont astronomiques. Les Reback dépensent près de 600 euros d’épicerie par semaine.

« Habituellement, il nous faut environ 35 œufs pour faire des œufs brouillés le matin », confie l’une des filles aînées à Inside Edition. Mais si l’heure des repas est un travail difficile, toutes les tâches ménagères sont réparties entre les enfants qui accomplissent leurs tâches entre les classes.

Regardez cette publication sur Instagram

Almost everyone looking and smiling! 😅🤪😍🐇

Une publication partagée par Lyette Reback (@lyettereback) le

Lyette a décrit sa vitesse de travail typique comme étant de 60 km à l’heure. « C’est fou », a-t-elle dit à SWNS. « Avec les corvées, parfois, je me dis : ‘Oh, mon Dieu, je paierais bien quelqu’un pour faire ça.’ »

« Mais tout compte fait, réfléchit-elle, l’objectif est-il d’avoir une maison propre ou des enfants responsables ? Je veux juste qu’ils aient une solide éthique de travail. »

Lyette commence chaque jour à 5 h 30, enseigne à 16 enfants à la maison, organise le transport, prépare la nourriture et effectue les tâches ménagères, mais trouve quand même le temps de s’entraîner et d’honorer les dîners entre amis, grâce à un horaire serré.

Elle tient également un blog sur la famille, leur mode de vie et le rôle parental. De plus, elle a rédigé un récit de mémoires sur l’art d’être parent et gère Believe With Me, un organisme de bienfaisance qui soutient les familles des militaires en leur versant des dons en argent et en effets personnels de base après la perte d’un être cher en service.

Cette mère exceptionnellement occupée a admis que lorsqu’elle était plus jeune, elle aurait peut-être été rebutée par son style de vie actuel. « Si j’avais su à l’époque qu’à 40 ans j’aurais 16 enfants, j’aurais pensé que c’était de la folie », a-t-elle dit.

« Si le nombre d’enfants que nous avons est mentionné au cours d’une conversation ou si les gens nous voient et qu’ils ne connaissent pas notre famille, ils se disent que c’est incroyable », poursuit-elle. « Les gens plaisantent ou disent des choses comme : ‘Tu n’as pas la télé dans ta chambre ?’ Évidemment, ces remarques sont faites soit par incrédulité, soit parce qu’ils supposent que je suis ignorante, mais je ne suis pas idiote. »

À mesure que les enfants Reback grandissent, Lyette décrit leur situation comme « moins bizarre », chaque jour qui passe.

Selon l’entreprise Statista, en 2018, il y avait en moyenne 1,9 enfant de moins de 18 ans par famille aux États-Unis.

« Je ne sais pas si nous aurons d’autres [enfants] », a confié Lyette. « On ne s’est jamais arrêtés sur un nombre défini, on prend un jour à la fois. »

RECOMMANDÉ