Une famille passe 5 jours avec sa fille décédée pour pouvoir prendre des photos avec sa petite sœur nouveau-née

Par Romina Garcia
17 octobre 2019 Mis à jour: 17 octobre 2019

Une mère de famille inconsolable à cause de la mort de sa fille a décidé de faire quelque chose de plus afin de passer davantage de temps avec sa petite fille décédée, restant avec elle pendant cinq jours dans une chambre froide d’hôpital.

Darcy Roger, une fillette de six ans, avait très envie de rencontrer sa petite sœur à naître, et comme Béatrice est née deux semaines avant la date, cela lui a donné l’occasion de passer quelques jours avec le bébé. Mais à la mort de Darcy, sa mère a senti qu’elles avaient besoin de passer plus de temps ensemble et de prendre des photos pour que le nouveau-né sache à quel point sa sœur aînée l’aimait.

Darcy est née avec une maladie rare appelée le syndrome de VACTERL, qui affecte différents organes du corps. La petite fille a subi 20 interventions chirurgicales au cours de sa courte vie et attendait une opération du cœur lorsqu’elle a contracté l’infection qui a mis fin à sa vie.

Selon Emily Nixon, la mère de Darcy et de Beatrice, du Yorkshire du Nord, au Royaume-Uni, Darcy était si heureuse d’apprendre qu’elle allait devenir une grande sœur qu’elle a aimé Beatrice dès le premier jour, c’est pourquoi ils ont décidé de passer cinq jours avec Darcy dans une chambre à température contrôlée au rez-de-chaussée de l’hôpital pour enfants Martin House, selon le Daily Mail.

« Nous devons passer du temps avec elle et prendre des photos, dont certaines avec Bea pour les lui montrer quand elle sera grande », se rappelle Emily.

Emily voulait que Beatrice sache tout sur sa sœur et à quel point elle l’aimait avant sa naissance, comment elle l’a toujours considérée comme étant « la personne la plus spéciale ». Emily se souvient que, quand Darcy avait reçu de l’argent de poche avec lequel elle pourrait acheter ce qu’elle désirait, elle avait choisi des petits chaussons pour sa future sœur.

« La maison est pleine de photos et il semble y avoir un lien entre elles. Si tu mets une photo de Darcy devant Bea, elle sourit comme si elle savait qui elle est », partage la maman émue.

La santé de Darcy s’est détériorée en 2018, mais le 24 janvier 2019, elle s’est évanouie alors qu’elle se préparait pour l’école.

Elle a été hospitalisée immédiatement. Elle avait de la difficulté à respirer, elle était en arrêt cardiaque.

« Les médecins ont essayé de la réanimer et l’ont soignée pendant environ 45 minutes, mais elle n’a pas survécu », dit Kristian, son beau-père.

Emily se souvient : « Darcy s’était assise et m’avait parlé de jouer quelques heures plus tôt. Puis, en un instant, elle est partie. Je m’en souviens très bien, j’ai fait un pas en arrière pour laisser les médecins s’en occuper, et elle était bien au courant de ce qui se passait. »

« Je me souviens qu’elle a demandé : ‘Où est ma mère ?’. Elle voulait que je sois devant elle. Quand elle est décédée, elle me regardait droit dans les yeux, comme si elle savait et ne voulait pas partir sans me voir », a-t-elle poursuivi.

« Bea était dans la pièce avec nous, alors nous étions tous avec elle », ajoute Emily.

« C’est tellement dévastateur de penser qu’à un moment donné, Darcy était à l’hôpital et que nous ne pensions pas qu’elle allait si mal que ça, et l’instant d’après, notre vie a basculé », a déclaré la mère en deuil.

Face à une telle douleur, l’équipe de deuil de l’hôpital a dirigé la famille vers le Martin House Hospice afin qu’elle puisse passer plus de temps avec Darcy, selon le Daily Mail.

« Quand l’hospice m’a parlé de l’y emmener, je n’étais pas sûre de pouvoir m’asseoir avec elle pendant cinq jours. Je ne pensais pas arriver à le faire, mais dès que nous sommes entrés à l’hospice, je me suis sentie très calme », se souvient Emily.

Quand Emily a expliqué pour la première fois à Darcy qu’elle allait avoir une sœur cadette, elle était si excitée qu’elle est allée directement à l’école et en a parlé à tous ses professeurs.

« Darcy avait toujours voulu devenir une sœur aînée, tous ses amis à l’école avaient des petits frères et des petites sœurs », raconte Kristian.

Bea est née deux semaines plus tôt, le 19 janvier. Elle pesait 3,6 kilos.

Comme elle était prématurée, Emily et Bea ont passé deux jours au même hôpital de York.

Malheureusement, cela a signifié que Darcy n’a pu passer qu’une journée à la maison avec elle avant d’être emmenée à l’hôpital.

« Nous disons toujours que Bea est arrivée deux semaines plus tôt, ce qui lui a donné la chance de rencontrer sa sœur aînée », dit Kristian.

Darcy était une petite fille très protectrice et elle voulait être la seule à s’occuper de sa petite sœur.

« Bea est venue avec nous quand Darcy a été admise à l’hôpital. Elle était vraiment excitée d’avoir sa petite sœur là-bas. Quand elle se sentait bien, elle s’asseyait et la regardait, mais elle n’avait pas l’énergie de l’embrasser ni de la soulever », a souligné le beau-père ému.

« Darcy aurait fêté son septième anniversaire en août et ça a été le premier que nous avons eu sans elle », indique Kristian.

« Le prochain Noël sera le premier de Bea, mais ce sera le premier sans Darcy, alors je ne sais pas comment nous allons le passer », a-t-il ajouté.

« C’est très difficile. Nous essayons d’être positifs et d’avoir un visage courageux parce que nous devons aller de l’avant pour Bea, mais il y a aussi beaucoup de tristesse pour nous tous », a-t-il ajouté. « Cependant, nous sommes déterminés à ce que Bea grandisse en connaissant Darcy et en sachant à quel point sa sœur aînée l’aimait. »

« Et quand elle grandira, nous verrons notre Darcy bien-aimée vivre à travers elle », conclut Kristian.

RECOMMANDÉ