« Faudra faire beaucoup plus » aux Jeux Olympiques de Paris 2024, annonce Emmanuel Macron aux médaillés des JO de Tokyo

Par Epoch Times avec AFP
14 septembre 2021
Mis à jour: 14 septembre 2021

Dans la soirée du lundi 13 septembre, Emmanuel Macron a reçu les médaillés olympiques et paralympiques de Tokyo pour les « célébrer » et « préparer » les JO de Paris 2024.

Devant plus d’une centaine de médaillés, certains ne pouvant pas être là comme les volleyeurs français actuellement en train de disputer un 8e de finale de l’Euro, le président de la République a passé en revue les meilleurs moments des Jeux de Tokyo devant les yeux de la candidate à la présidentielle et maire PS de Paris, Anne Hidalgo, et d’une autre candidate, la présidente de région Valérie Pécresse.

Mais, a-t-il reconnu,« le bilan n’est pas tout à fait celui que nous attendions », a-t-il lancé, à moins de trois ans des Jeux de Paris. L’équipe de France est restée à Tokyo en deçà de ses objectifs et de ses standards avec 33 médailles après 42 à Rio.

« Ce sont nos Jeux, à la maison »

« Le succès des Jeux ce sera le succès de nos sportifs car ça marche comme ça », a-t-il insisté lundi soir devant les sportifs et les dirigeants du sport français, avant de décorer les sportifs de la Légion d’honneur ou de l’ordre national du mérite.

« On doit faire beaucoup plus, parce que ce sont nos Jeux, à la maison, on est attendu », plaçant l’objectif d’intégrer « le top 5 » mais sans donner d’autre chiffre. Il a promis que l’État ne ferait pas défaut pour soutenir les sportifs français, rappelant la philosophie actuelle de « concentrer nos efforts sur les disciplines à fort potentiel ».

« Dire qu’on va faire 90 médailles à Paris 2024, non »

Triple champion olympique, le judoka Teddy Riner, habitué des lieux – il vient pour la « quatrième fois » – a expliqué en arrivant à la cérémonie que c’était toujours un « grand honneur » et « une grande fierté ».

Interrogé sur la promesse d’Emmanuel Macron de faire de la France une « nation sportive » pour les JO de Paris 2024, le judoka a répondu : « La France est une grande nation de sport mais se dire qu’on va faire 90 médailles à Paris 2024, non. Faut faire beaucoup plus de choses pour prétendre à 90 médaillés dans 3 ans ».

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ