Une femme a accouché un jour seulement après avoir découvert qu’elle était enceinte

21 décembre 2019
Mis à jour: 21 décembre 2019

Une femme qui croyait être en ménopause a accouché moins de 24 heures après avoir découvert qu’elle était enceinte.

Monica Thompson, 46 ans, a accueilli son fils, Jayden Anthony Willie Edwin Ratliff, dans le monde un jour seulement après qu’un test sanguin eut révélé qu’elle était enceinte.

Elle croyait qu’elle ne pouvait pas avoir d’enfants après avoir tout essayé pour concevoir avec son défunt mari, Kevin Thompson, pendant 16 ans avant son décès en 2016. Ainsi, lorsque Monica, de Las Vegas, au Nevada, a rencontré son partenaire Jason Ratliff en 2017, elle était déjà en paix avec l’idée qu’elle ne serait jamais mère.

(G-D) Jason avec son fils, Jayden, et sa partenaire, Monica.

Monica, une cuisinière, a dit : « Mon mari Kevin et moi avons essayé d’avoir des enfants mais nous n’avons jamais réussi.

« Nous avons fait tout ce que nous pouvions, mais nous n’étions pas en mesure financièrement d’essayer la FIV. Quand j’ai eu 40 ans, je me suis contentée d’avoir des chiens.

« Je me suis dit qu’ils pourraient être mes bébés. J’ai aussi une nièce et elle est vraiment spéciale pour moi. Quand Kevin est mort en 2016, j’ai complètement oublié de fonder une famille.

« J’ai rencontré Jason quand nous avons été jumelés sur une application et on s’est vraiment bien entendus.

« Nous avons emménagé ensemble en octobre 2017 donc c’était très rapide mais nous n’avons pas envisagé l’idée que je puisse tomber enceinte. »

Monica pensait entrer en ménopause lorsqu’elle a commencé à éprouver ce qu’elle croyait être de l’incontinence en septembre 2018, un symptôme qu’elle a attribué aux changements de vie qu’elle avait vécus. Elle avait toujours ses règles chaque mois, mais elle disait que ses règles étaient plus légères et plus irrégulières que d’habitude.

Lorsque Monica a commencé à avoir des nausées et des crampes le 5 octobre 2018, elle a quitté le travail plus tôt pour se rendre à son centre de soins d’urgence local et a eu un choc lorsqu’un test sanguin a révélé qu’elle était enceinte.

Monica a déclaré : « Je suis cuisinière, alors quand j’ai commencé à vomir, j’ai su que je devais rentrer chez moi. Mon fiancé est venu me chercher et il m’a conduite au centre de soins d’urgence.

« Ils n’avaient pas l’équipement pour faire une échographie, mais ils m’ont demandé s’il était possible que je sois enceinte. »

J’ai dit : « Pas possible. » Je croyais que je commençais la ménopause parce que j’avais un peu de difficulté avec l’incontinence.

« Ou du moins, je le croyais, mais en fait, c’est le liquide amniotique qui fuyait.

« Ils ont fait des analyses de sang et ils sont revenus et m’ont dit que j’étais enceinte. J’étais abasourdie et incrédule. Je pensais que je ne pouvais pas avoir de bébés. »

Monica, 46 ans, a accouché juste 24 heures après avoir découvert qu’elle était enceinte.

Elle a poursuivi : « En me voyant, on ne l’aurait jamais su, cela ne se voyait pas du tout.
« Ils ont fait ce qui s’appelle le test du doigt et ont estimé que j’étais enceinte d’environ six mois.

« Ils m’ont dit qu’il fallait d’urgence que je réserve une échographie avec un obstétricien, mais comme c’était le week-end, le mieux que je pouvais faire était le lundi. »

Monica est ensuite retournée au travail le lendemain, mais a immédiatement commencé à avoir des crampes et des saignements.

À la fin du quart de travail, Monica s’est précipitée au University Medical Center, à Las Vegas, où les médecins ont rapidement découvert qu’elle était dilatée de 5 centimètres et en travail.

« J’ai eu un choc en apprenant que j’avais été en travail toute la journée.

« Le médecin m’a dit que j’étais dilatée de 5 cm et j’ai commencé à paniquer. Cela ne faisait même pas 24 heures qu’on m’avait dit que j’étais enceinte et j’étais déjà en travail.

« Ils m’ont dit que j’avais besoin d’une césarienne en urgence, ce qui était effrayant. »

Les médecins ont mis au monde en toute sécurité le fils de Monica, Jayden, qui pesait environ 1,6 kg, aux premières heures du 7 octobre 2018, et il a été immédiatement transporté à l’unité de soins intensifs néonatals (USIN) de l’hôpital. À l’aide du test de ballard, les médecins de Jayden ont estimé que le bébé était né à 30 semaines, ce qui signifie que Monica avait été enceinte pendant sept mois et demi sans s’en rendre compte.

Jayden dans l’unité de soins intensifs néonatals.

« Je n’ai pu voir le bébé que le lendemain à cause de mon opération, mais quand je l’ai vu pour la première fois, il était couvert de fils », a dit Monica. « J’ai pu le tenir dans mes bras pour la première fois une semaine plus tard, et c’était surréaliste. Je me suis dit : ‘Wow, je suis une maman.’ Je me suis sentie bien. Je me suis sentie complète. »

La nouvelle maman a dit qu’il était difficile de prendre son fils en charge à l’USIN et s’est inquiétée du fait que si elle avait su qu’elle était enceinte, les choses auraient pu être différentes.

Monica tient le nouveau-né surprise Jayden pour la première fois à l’USIN.

Monica avait récemment suivi un nouveau régime alimentaire et une remise en forme et avait perdu environ 9 kg pendant sa grossesse, ce qui, selon les médecins, a eu un impact sur sa santé.

Elle a ajouté : « Je me sentais si mal parce que je me demandais si j’avais su pour la grossesse, peut-être qu’il n’aurait pas été en danger.

« Mais les médecins ont dit que j’ai pris très bien soin de moi pendant cette période et de ne pas m’inquiéter autant.

« Je me sens un peu dépossédée de ma grossesse. Je n’ai jamais senti mon bébé bouger et je n’ai jamais eu ce moment d’échographie où j’ai vu son cœur battre. »

Monica avait entrepris un programme de mise en forme dans le gymnase, sans savoir qu’elle était enceinte.

Monica et Jason, qui est actuellement son fiancé, ont dit qu’ils seront toujours reconnaissants à ceux qui les entourent pour leur gentillesse après avoir bien accueilli leur bébé inattendu.

« Heureusement, le frère de Jason avait eu un bébé un an auparavant, alors ils ont eu la gentillesse de nous donner tous les vêtements de bébé et un tas de jouets », a dit Monica. « Tout le monde à mon travail a été si gentil, en donnant des lingettes et des couches. Ils m’ont tellement soutenue. Ils ne pouvaient pas croire que j’étais si enceinte, c’était consternant pour tout le monde. »

Monica a aussi dit que lorsqu’elle a partagé la nouvelle avec son patron, il ne pouvait pas croire qu’elle avait mis un bébé au monde.

Monica a dit que Jayden, qui a maintenant 14 mois, est le bébé le plus heureux et qu’elle se sent bénie de faire l’expérience de la maternité pour la première fois à l’âge de 46 ans.

Monica Thompson avec bébé Jayden.

« Il rampe et marche et il va partout maintenant », dit Monica. « Il fait ses dents en ce moment mais d’habitude, il est si gentil. Il ne pleure pas sauf s’il a faim ou s’il est fatigué. »

Elle a également ajouté : « Je pense que c’est très spécial de devenir mère à cet âge. Bien sûr, j’aurais aimé être plus jeune, mais j’en sais plus maintenant.

« Je suis très reconnaissante d’avoir eu la chance d’être mère alors que j’avais abandonné ce rêve. »

Jayden avec leur chien, Teddy.

Crédit photo : SWNS

RECOMMANDÉ