Une femme commence à trouver des «centaines de centimes» après avoir demandé à sa grand-mère mourante de lui faire un signe en lui en envoyant beaucoup de pièces

Par Catherine Bolton
23 mai 2020
Mis à jour: 23 mai 2020

Michelle McDougal a raconté une histoire fabuleuse qui laisse supposer qu’il y a une vie après la mort dans un article soumis au site Web inspirant et anecdotique Love What Matters. Comme elle l’a expliqué, sa dernière demande à sa grand-mère souffrante et mourante était que celle-ci lui envoie des pièces de monnaie lorsqu’elle arriverait au ciel. Ce qui s’est passé peu de temps après a été étonnant et miraculeux.

Michelle était née le jour de l’anniversaire de sa grand-mère, et les deux avaient toujours eu un lien spécial.

(Avec l’aimable autorisation de Michelle Gordon McDougal)

« Dès le premier jour, ma grand-mère et moi avons eu une relation très étroite », écrit-elle. « Je suis née le jour de son 39e anniversaire, par un froid matin de décembre. La première de ses 7 petits-enfants. Nous avons partagé 45 anniversaires ensemble, généralement avec deux gâteaux côte à côte. »

Elle a poursuivi en expliquant qu’en grandissant, sa « Mamie » faisait tout pour qu’elle et sa famille soient heureuses, en bonne santé et entourées d’affection. C’est donc tout naturellement que Michelle a eu le cœur brisé lorsque après une première bataille réussie contre le cancer, Nana a reçu un deuxième diagnostic et un pronostic sombre des médecins.

(Avec l’aimable autorisation de Michelle Gordon McDougal)

« Ce monde s’est effondré lorsqu’on lui a diagnostiqué un cancer », a déclaré Michelle. « Mais avec sa propre manière de faire, Nana s’est battue avec acharnement et après deux ans, elle a obtenu un certificat de bonne santé. Nous avons donc tous été très surpris quand le médecin a dit que son cancer était revenu et qu’il n’y avait rien qu’il pût faire pour elle. »

La famille s’est relayée près du lit de Nana dans les dernières semaines de sa vie, mais Michelle a expliqué que c’était elle qui était assise avec sa grand-mère lors de sa « toute dernière bonne nuit » – et que les deux avaient eu une conversation inoubliable. Voici ce qu’elle a partagé :

« Nous avons ri et mangé de la nourriture chinoise tout en regardant certaines de ses émissions préférées et nous avons parlé de l’association à but non lucratif que j’ai créée en son honneur et qui s’appelle Smile Through The Storm (sourire à travers la tempête). Quand nous avons eu fini, je lui ai tenu la main et lui ai dit : « Nana, quand tu seras au ciel, envoie-moi des tas de sous pour que je sache que tu es toujours là. » Elle a ri et m’a dit : « D’accord, Mit. »

(Avec l’aimable autorisation de Michelle Gordon McDougal)

C’est seulement deux jours après cette conversation que Nana est décédée, et peu de temps après, Michelle a commencé à trouver des centimes partout – et pas seulement quelques-uns. « Des centaines », a-t-elle écrit, à celle à qui elle murmurait : « Merci Nana, je t’aime », après avoir ramassé chacun d’entre eux.

Finalement, Michelle a réalisé qu’elle devait faire quelque chose avec toutes ces « pièces du ciel ». Quatre ans après la mort de sa grand-mère, Michelle et son mari ont vissé de vieilles planches de grange et ont commencé à coller les centimes – formant finalement un motif de cœur géant représentant l’importance de toutes les petites pièces de cuivre pour la petite-fille.

« Les souvenirs de Nana ont rapidement inondé mon esprit tandis que les larmes me remplissaient les yeux. Un cœur. Il fallait que ce soit un cœur, car qu’y a-t-il d’autre pour symboliser un amour aussi profond », a déclaré Michelle, expliquant comment elle avait choisi le motif du cœur.

Maintenant, les pièces de monnaie ne sont plus coincées dans un bocal de maçon posé sur une étagère – et pour Michelle, c’est un magnifique rappel de l’amour qu’elle a éprouvé, depuis toujours, et qui va maintenant continuer d’orner sa maison.

(Avec l’aimable autorisation de Michelle Gordon McDougal)
(Avec l’aimable autorisation de Michelle Gordon McDougal)

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ