Une femme donne un rein à son ex-mari pour lui sauver la vie et pour que leurs filles ne perdent pas leur père

Par Jesus de Leon
10 septembre 2019 Mis à jour: 10 septembre 2019

Une femme d’Angleterre est devenue une célébrité lorsqu’on a su qu’elle avait fait don d’un rein à son ex-mari pour lui sauver la vie et pour que ses filles ne perdent pas leur père.

Dan Pyatt se trouvait à l’hôpital pour insuffisance rénale. Il n’avait pas trouvé de donneur après avoir été pendant 12 mois sur une liste d’attente. C’est alors que son ex-femme Kelly Hope lui a dit : « Je vais me faire tester pour la transplantation », selon le média britannique Mirror.

Kelly Hope se souvient de sa réponse : « Il a dit : ‘Je ne peux pas te demander de faire cela.' »

« Mais j’ai répondu : ‘Ça ne dépend pas de toi. Il s’agit de ma décision. Je connais les risques et je vais le faire.' »

« Même si nous n’étions plus ensemble, je n’étais pas prête à laisser mes filles sans père. »

« Et Dan n’a que 44 ans, il lui reste encore tellement de temps à vivre. »

Le couple se connaissait depuis l’enfance. Ils ont commencé à sortir ensemble à l’âge de 18 ans et se sont mariés 13 ans plus tard, en 2007.

Un an plus tard, Dan est tombé malade.

Quelques années plus tard, ils se sont séparés.

« Il n’y avait personne d’autre d’impliqué, nous ne nous entendions tout simplement pas, même si nous avons essayé, encore et encore », raconte Kelly.

« Nous avions des priorités différentes, des pressions de la vie, des modèles de travail différents. J’étais assistante personnelle à l’époque et Dan était chauffeur de taxi, alors nous étions le jour et la nuit. »

Cependant, tous deux ont avoué qu’ils étaient déterminés à ne pas perdre l’amitié qu’ils avaient eue depuis leur enfance.

Après leur divorce, Kelly a accompagné Dan à ses rendez-vous à l’hôpital.

« Il était sous dialyse trois jours par semaine, six heures par jour. »

Après un an sur la liste des donneurs décédés, ils n’avaient reçu aucun appel.

« À ce moment-là, la situation se détériorait beaucoup et j’ai réalisé ce que j’avais à faire. »

« Il ne me l’a jamais demandé. C’est moi qui le lui ai dit. »

Puis, en août 2018, soit 5 ans après leur divorce, l’opération a été réalisée.

« Pour moi, je donnais un rein au père de mes enfants et à mon meilleur ami depuis l’âge de 11 ans. »

« Nous ne sommes peut-être plus mariés maintenant, mais nous formons toujours une seule famille et j’ai dû faire ce sacrifice pour garder notre famille unie », a affirmé Kelly Hope au sujet de son ex-mari.

RECOMMANDÉ