Une femme kidnappe son petit-fils par remariage pour cacher une fausse couche à son amant

Par Daniel Holl
23 août 2019 Mis à jour: 23 août 2019

Une femme en pleine liaison amoureuse a enlevé son petit-fils par remariage dans le but de prouver à son amant qu’elle avait mené à terme la grossesse de leur enfant, selon un reportage publié le 19 août dans le magazine en ligne chinois Pear Videos.

La femme, surnommée Zeng, a volé le bébé alors que la famille célébrait le premier mois de vie de l’enfant dans la province chinoise d’Anhui, dans la ville de Fengyang. Le rapport ne mentionne pas la date de l’enlèvement ni l’endroit où Zeng s’est enfuie avec l’enfant. Le bébé appartenait au beau-fils de Zeng.

Zeng prenant une photo de sa fausse grossesse. (Utilisateur : Pear Videos/Weibo.com)

Elle avait l’intention de convaincre son amant, surnommé Cai, que l’enfant leur appartenait, d’après Pear Videos. Trois jours après l’enlèvement, la police a retrouvé Zeng et l’enfant.

L’enfant fictif

Le rapport ne mentionne pas comment Zeng et Cai se sont rencontrés, ni depuis combien de temps leur liaison durait. Cependant, ils avaient des plans pour l’avenir.

Cai a dit que lui et Zeng avaient prévu de fonder leur propre famille, selon un fonctionnaire de police interviewé par Pear Videos. Pour ce faire, ils avaient besoin d’un enfant à eux.

En fait, Zeng avait une fois été enceinte de la liaison avec Cai. Mais elle a fait une fausse couche après avoir glissé et être tombée sur son lieu de travail, a déclaré le fonctionnaire de police à Pear Videos. Cependant, Zeng n’a pas parlé à Cai de la perte de leur enfant d’amour et a simulé une grossesse par le biais de photos et d’une relation longue distance.

Zeng prenant une photo de sa fausse grossesse. (Utilisateur : Pear Videos/Weibo.com)

Zeng a déménagé après la fausse couche, retournant dans sa ville natale. Là, elle se prenait en photo en imitant une grossesse, souvent en rembourrant ses vêtements. Elle est passée de la mise de vêtements sous ses vêtements, à des oreillers au cours du supposé dernier trimestre.

Elle a même simulé un gros ventre sur des photos en poussant son ventre en avant pour créer l’illusion d’une grossesse. Cai l’a apparemment crue.

Mais sans véritable enfant, Zeng avait besoin de prouver que ses affirmations étaient vraies. Il se trouve que la femme de son beau-fils avait eu un petit garçon à cette époque.

Pendant qu’on célébrait traditionnellement l’anniversaire du premier mois du nouveau-né, Zeng l’a emmené et a quitté la région.

« Je les ai cherché mais je ne les ai trouvé nulle part », a déclaré Zhang, le mari de Zeng, à Pear News. « Puis j’ai appelé la police, et quand je l’ai appelée, son téléphone était éteint. »

« Je suspectais qu’elle avait pris l’enfant. »

Trois jours après avoir disparu, la police a retrouvé Zeng et le bébé d’un mois. Le rapport dit que la police a arrêté Zeng mais qu’elle ne mène pas d’enquête sur cette affaire.

RECOMMANDÉ