Une femme kidnappée saute d’un camion 18 roues en mouvement pour échapper à ses ravisseurs suspectés de trafic humain

Par Louise Bevan
1 septembre 2020
Mis à jour: 1 septembre 2020

Désespérée, une femme a sauté d’un camion 18 roues en mouvement sur une autoroute du Texas, risquant sa vie pour échapper à des kidnappeurs. Elle a survécu à la chute, mais est gravement blessée. On pense que les ravisseurs de la femme avaient l’intention de la livrer à une opération de trafic sexuel.

Une autre femme aurait également été à l’intérieur du camion, mais elle n’a pas sauté. Les autorités du Texas s’inquiètent pour sa sécurité.

(Illustration – Real Window Creative/Shutterstock)

Le 27 août, le département de police de la ville de Cisco a publié un communiqué sur Facebook, relatant en détail le calvaire qu’a vécu la femme et demandant la collaboration du public pour partager toute information qui pourrait aider à accélérer leur enquête. « La police de Cisco a répondu à l’appel d’une femme qui avait été gravement blessée près du Flying J/Denny’s sur l’autoroute inter-États 20, à Cisco », ont-ils écrit.

« La femme s’est blessée en sautant d’un camion 18 roues et a déclaré plus tard qu’elle avait été kidnappée dans la ville d’El Paso, au Texas […] Les pompiers de Cisco, le SAMU de Cisco et les soldats du département de la sécurité publique (Department of Public Security, DPS) se sont également rendus sur place », ont-ils déclaré, « La femme a été transportée dans un établissement médical pour traiter ses blessures. »

(Près de Flying J/Denny’s sur l’autoroute inter-États 20 à Cisco, Texas (Capture d’écran/Google Maps)

Le véhicule d’où elle a sauté, conduit par trois hommes, deux Cubains et un Caucasien, a été décrit comme un « camion remorque vert », portant une bande blanche et tirant une remorque blanche. L’autre femme qui aurait été à l’intérieur du camion pourrait être en « grave danger », selon le département de police.

Au moment où nous écrivons ces lignes, le camion n’a pas été retrouvé. La victime qui a sauté du camion reçoit actuellement des soins médicaux et un soutien psychologique afin de traverser cette épreuve traumatisante.

(Illustration – Yupa Watchanakit/Shutterstock)

La traite des êtres humains, ou « esclavage moderne », est un problème omniprésent aux États-Unis – le Texas étant un point chaud. Selon la National Human Trafficking Hotline, 1 080 cas de traite d’êtres humains ont été signalés dans l’État du Texas en 2019, soit le deuxième plus grand nombre de cas après celui de l’État de Californie. Les femmes et les enfants sont plus sujets à la traite d’êtres humains.

La même année, 11 500 cas de traite d’êtres humains ont été signalés dans l’ensemble des États-Unis. Selon l’organisme à but non lucratif, le signalement d’un cas peut impliquer une ou plusieurs victimes potentielles. La traite à des fins sexuelles représente la grande majorité des cas, suivie d’une proportion plus restreinte de cas à des fins de travail, de sexe et travail, ou non spécifiés.

Sur les 11 500 cas signalés en 2019, 6 684 étaient adultes et 2 582 étaient mineurs.

FOCUS SUR LA CHINE – Ouvrir la porte pendant le confinement est un crime

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ