Une femme partage des photos effrayantes de caries dentaires survenues après trois ans de consommation de boissons gazeuses et d’absence de brossage

Par Louise Bevan
16 mars 2021
Mis à jour: 18 mars 2021

Une mère du Michigan dans le nord  des États-Unis, qui a dû se faire enlever toutes ses dents du haut en raison de caries, attribue cette perte à une mauvaise hygiène dentaire, à une phobie du dentiste et à une habitude de consommer des boissons gazeuses depuis dix ans.

Victoria Irene Nowakowski a photographié la détérioration progressive de ses dents et l’a partagée dans une vidéo TikTok pour avertir les autres, dans l’espoir que cela nous encourage à mieux prendre soin de nos dents.

Heureusement, Victoria a réussi à sauver son sourire après avoir été équipée d’un dentier, un contraste drastique révélé à la fin de la vidéo, mais la vision effrayante de ses caries dentaires est toujours un souvenir terrifiant.

Voici à quoi ressemblait Victoria en 2012, lorsqu’elle avait des dents saines :

 

Victoria avait un beau sourire en 2012, avant son apparition de la carie dentaire. (Avec l’aimable autorisation de Victoria Irene Nowakowski)

« La principale cause de mon problème de caries dentaires et de la détérioration rapide de mes dents est dû à mon manque d’hygiène dentaire au lycée, en raison de la dépression », a déclaré Victoria à Epoch Times. « J’avais aussi une peur extrême du dentiste, et c’est ce qui m’a empêchée d’aller chez le dentiste et de faire le nécessaire pour avoir des prothèses dentaires ! »

Si des années de consommation quotidienne de boissons gazeuses ont été un « facteur contributif », Victoria affirme que l’hygiène dentaire était le principal coupable. Au lycée, explique-t-elle, elle ne se brossait pas les dents régulièrement et n’utilisait pas de fil dentaire.

Elle pense également que le fait d’avoir fumé au cours des quatre ou cinq dernières années et d’être enceinte a pu y contribuer.

En créant un terrain idéal pour les bactéries, Victoria a vu la dégénérescence progresser au fil des ans. Finalement, elle s’est retrouvée avec des dents cassantes, jaunies et crevassées, et une bouche pleine d’inconforts.

Voici les photos montrant la détérioration des dents de Victoria :

Au début de la carie dentaire de Victoria en 2017 (Avec l’aimable autorisation de Victoria Irene Nowakowski)
Trois ans plus tard, en 2020 (Avec l’aimable autorisation de Victoria Irene Nowakowski)
Une photo prise à l’époque de l’intervention de Victoria lorsque son incisive frontale s’est cassée (Avec l’aimable autorisation de Victoria Irene Nowakowski)

Victoria a été informée par son dentiste en 2017, au début de la grave carie dentaire, que ses dents devraient être retirées. Terrifiée, elle attendra encore trois ans avant de se lancer courageusement dans l’opération.

En 2020, toute la rangée supérieure de ses dents a été retirée et remplacée par un dentier.

Victoria a partagé son parcours dans une vidéo TikTok, et a également inclus dans ses radiographies l’extraction des dents et la pose ultérieure de la prothèse. « Du début à la fin, le processus de pose de la prothèse dentaire a duré trois mois », a déclaré Victoria à propos de cette opération.

Dans une vidéo de suivi, elle a informé ses abonnés qu’elle souffrait d’une polykystose rénale héréditaire de stade 2, mais pas de diabète (ce dernier étant connu pour exacerber les caries dentaires). Elle a également précisé qu’elle ne boit pas d’alcool et ne prend pas de drogues récréatives.


(Avec l’aimable autorisation de Victoria Irene Nowakowski)

Radiographie montrant l’étendue de la carie dentaire de Victoria (Avec l’aimable autorisation de Victoria Irene Nowakowski)
Le personnel dentaire prend un moulage des dents de Victoria. (Avec l’aimable autorisation de Victoria Irene Nowakowski)
Le sourire de Victoria restauré avec des prothèses dentaires en 2020 (Avec l’aimable autorisation de Victoria Irene Nowakowski)

La mère d’un enfant a gracieusement décliné les offres de ses abonnés de lancer une page GoFundMe, affirmant que ses prothèses dentaires ont été payées par son assurance médicale et qu’elle économise son propre argent pour des implants dentaires à l’avenir. Elle prévoit également d’arrêter de boire des boissons gazeuses et de fumer.

En attendant, Victoria ne peut s’empêcher de sourire.

« Je suis heureuse que mon histoire soit partagée », a-t-elle déclaré à Epoch Times. « J’espère que nous pourrons aider et inspirer d’autres personnes en partageant mon parcours et que nous contribuerons à normaliser les problèmes dentaires et le fait d’avoir des prothèses dentaires à un jeune âge ! »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ