Une femme pensait que son chien aboyait après un chat… quand elle s’approche – elle appelle à l’aide

3 août 2018
Mis à jour: 5 juillet 2019

Charmaine Keevy, 63 ans, aime emmener son chien faire une longue promenade. Son chien Georgie, un adorable teckel croisé jack russell, apprécie aussi ces moments privilégiés avec sa maîtresse.

Mais le 3 avril, Georgie a commencé à agir de manière inhabituelle. Charmaine Keevy, qui vit à Elizabeth, en Afrique du Sud, n’a pas pris son itinéraire habituel, et en passant par un égout pluvial, la chienne normalement douce a commencé à aboyer et à tirer sa maîtresse dans la direction d’un l’égout pluvial.

Voyant cela, Chairmaine pensait que son chien avait repéré un chat.

Kingfisher FM စာစုတင်ရာတွင် အသုံးပြုမှု ၂၀၁၈၊ ဧပြီ ၃၊ အင်္ဂါနေ့

Charmaine Keevy ne s’attendait à rien au début. Mais en écoutant les sons provenant de l’entrée de l’égout pluvial, elle était sûre de pouvoir distinguer le son d’un bébé en pleurs.

Aussi vite qu’elle a pu, Charmaine Keevy a tenté d’obtenir de l’aide en arrêtant une voiture qui passait. Cornie Viljoen fut la seule à s’arrêter, et ensemble, elles ont pu soulever le couvercle en béton de l’égout à l’aide d’une barre d’acier.

Sur le sol près de l’entrée de la canalisation, elles pouvaient voir étendu sur le sol la petite silhouette d’un nouveau-né  à 1,80 mètres du fond de l’égout.

Cornie Vilojen est soigneusement entrée dans la canalisation pour récupérer le bébé qui était au fond.

Georgie the dog barked to get his owner's attention.

Metro စာစုတင်ရာတွင် အသုံးပြုမှု ၂၀၁၈၊ ဧပြီ ၁၀၊ အင်္ဂါနေ့

La nouveau-née qu’elle a trouvée s’accrochait à la vie – elle avait toujours son cordon ombilical attaché et avait tout juste quelques heures. Cornie Vilojen a été d’autant plus bouleversée qu’elle l’était déjà de trouver une colonie de fourmis rouges vivantes à l’intérieur du tuyau d’évacuation près du nourrisson – et certaines l’avaient mordu.

« Le bébé a eu de la chance que les fourmis rouges aient été plus hautes dans la canalisation et non pas au fond, là où il se trouvait », a dit Cornie Viljoen selon le Metro.

« Elle était si petite. Je voulais juste la tenir dans mes bras un moment, mais je savais qu’elle avait besoin d’aide », a déclaré Cornie Viljoen au Herald.

Entre-temps, Charmaine Keevy a appelé une ambulance qui est arrivée rapidement et a emmené la nouveau-née à l’hôpital. Après avoir été examinée par des médecins, on a découvert qu’elle souffrait d’hypothermie et de problèmes respiratoires.

Le personnel de l’hôpital a nommé le bébé Grace April, et ils sont confiants qu’elle se rétablira complètement.

Maintenant que le bébé est sous la surveillance attentive d’un personnel hospitalier bienveillant, Grace April a un bel avenir devant elle.

« Elle avait l’air en bonne santé. Le bébé était rondelet », a déclaré Charmaine Keevy lors de son passage à la radio Kingfisher FM.

Si Georgie n’avait pas sonné l’alarme et si Charmaine Keevy n’avait pas tenu compte de son avertissement, l’histoire aurait pu se dérouler différemment.

« D’habitude, je prends un itinéraire différent lors de ma promenade, mais pour je ne sais quelle raison, j’ai pris un autre chemin », a dit Charmaine Keevy selon le Evening Standard. « Je ne peux m’empêcher de penser qu’il y a une sorte de plan et un but dans la vie de cette petite fille, c’est sans aucun doute un miracle. »

La police tente maintenant de localiser la mère du nourrisson. Pendant ce temps, les sauveteurs de Grace April sont heureux d’avoir été au bon endroit, au bon moment.

« Je ne sais pas pourquoi quelqu’un ferait cela à un nouveau-né, mais j’étais si heureuse que nous ayons pu l’aider et lui sauver la vie », a dit Cornie Vilojen.

RECOMMANDÉ