Une femme saute d’une falaise tous les jours pour livrer de la nourriture à ses collègues de travail

Par Epoch Times
28 juin 2019
Mis à jour: 13 juillet 2019

Lorsqu’on lui pose des questions sur la livraison de nourriture, on peut penser à une voiture, peut-être un vélo ou une moto, ou même à la marche à pied dans certains cas. Mais une femme a eu recours à une corde solide et une falaise, dans ce qu’elle décrit comme la méthode la plus rapide possible pour sa situation.

Wan Tiandi est la directrice logistique d’un parc pittoresque montagneux situé dans la ville de Chongqing, dans la province chinoise du Sichuan, selon un reportage publié le 21 juin par le journal en ligne Cover News. Son travail consiste entre autres à s’assurer que tous ses collègues reçoivent leurs repas.

Wan Tiandi après son saut. (Utilisateur : Cover News/Weibo.com)

Elle utilise maintenant une corde solide et un harnais pour envoyer des repas à ses collègues qui se trouvent à 300 mètres au-dessous du bord d’une montagne.

« La zone panoramique est assez grande, si bien qu’en voiture, cela prendra environ deux heures », a dit Wan à Cover News. « De cette façon, il faut moins de deux minutes pour envoyer la nourriture. »

Wan travaille au parc Wansheng Ordovician, un parc montagneux aux conditions météorologiques changeantes.

Un couple marche sur une passerelle à fond de verre, certifiée comme la plus longue du monde, dans le parc ordovicien de Wansheng. (Fred Dufour/AFP/Getty Images)

Wan a expliqué que sauter de la montagne pour livrer de la nourriture faisait partie de son travail. « Puisqu’il est midi, tous mes collègues sont en bas, et je veux leur donner leur nourriture », dit Wan à Cover News.

« Si quelqu’un leur apporte en voiture, la nourriture va refroidir. Alors on en a parlé, et on a décidé que c’était plus rapide comme ça. »

Wan Tiandi avant le saut. (Utilisateur : Cover News/Weibo.com)

Un groupe de spectateurs regarde Wan se tenir sur la plate-forme, entourée d’une brume de nuages gris, pendant que tout le monde compte « trois, deux, un, sautez ! »

Dans la vidéo, Wan attache immédiatement la nourriture à son corps et elle se laisse tomber dans le vide, disparaissant presque dans les nuages en dessous. Une fois qu’elle arrête de se balancer, elle est tirée et descendue sur la route en contrebas.

Wan Tiandi descend vers le fond. (Utilisateur : Cover News/Weibo.com)

« Mmm, c’est encore chaud », a dit l’un des collègues de Wan à Cover News en déballant la boîte scellée avec un film plastique. « Quand elle livre la nourriture, c’est vraiment rapide, ponctuel et fiable. »

Après avoir fait le saut, on lui a demandé si elle avait déjà fait des dégâts dans les boîtes de repas. « Je ne les gâche pas, puisque je fais ça spécialement pour eux », a dit Wan à Cover News. « Nous avons essayé toutes les autres façons. »

Un collègue de travail de Wan, recevant son repas. (Utilisateur : Cover News/Weibo.com)

Quand Cover News a demandé à Wan si cette tâche lui faisait peur, elle a répondu avec un sourire en disant : « Non. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ