Une femme stérile ayant enduré 5 fausses couches fait l’éloge du régime végétalien qui lui a permis d’avoir 2 bébés miracles

Par Caters News Agency
9 avril 2021
Mis à jour: 9 avril 2021

Une Britannique stérile qui a subi cinq fausses couches déchirantes est devenue maman après être devenue végétalienne.

Tina Higginson, 33 ans, a commencé à croire qu’elle ne pourrait pas avoir d’enfants lorsqu’on lui a diagnostiqué une infertilité inexpliquée.

Après cinq ans d’essais, Tina, originaire de Harlow, dans l’Essex, a abandonné et a décidé de se concentrer sur sa santé.

Cette mangeuse de viande a troqué les steaks contre des salades et, en trois mois, elle était miraculeusement enceinte.

Tina est végétalienne depuis deux ans et elle ne reviendra jamais en arrière. (Caters News)

Aujourd’hui, deux ans plus tard, elle est l’heureuse maman d’Orion, 2 ans, et de Lucian, 4 mois.

« J’avais l’habitude de manger de la viande au petit-déjeuner, au déjeuner et au dîner », raconte Tina, qui possède une agence de relations publiques. « J’adorais le steak et les frites ou le cheeseburger de McDonald’s. »

« Je ne pensais pas qu’il était possible pour quelqu’un comme moi de se passer de viande et de produits laitiers, mais c’est beaucoup plus facile que je ne l’imaginais. »

La maman a d’abord supprimé la viande et le poisson de son alimentation, puis les produits laitiers après deux mois.

« Dans le même mois, j’ai appris que j’étais enceinte ! » s’exclame-t-elle. « Je n’ai pas réalisé que le régime à base de plantes avait tout réglé avant de passer le cap des 10 semaines. »

Tina avait déjà perdu 5 bébés à 10 semaines – elle admet avoir été pessimiste quant à cette grossesse. Mais au fur et à mesure que les semaines passaient, son ventre grossissait et tout allait « comme sur des roulettes ».

Tina Higginson est l’heureuse maman d’Orion, 2 ans, et de Lucian, 4 mois. (Caters News)

« Après 5 fausses couches, j’avais commencé à douter de moi en tant que femme », a-t-elle déclaré. « Dans une certaine mesure, je me sentais comme une ratée, car je ne pouvais pas faire ce que les femmes sont biologiquement censées faire. »

Elle a cru que quelque chose n’allait pas chez elle sur le plan médical, mais ce n’était pas le cas, car tous les tests sont revenus normaux.

« J’ai commencé à accepter de ne pas pouvoir avoir d’enfants et à me concentrer sur ma santé », a-t-elle dit. « Mon père Paul (63 ans) a reçu un diagnostic de cancer en juillet 2017. »

« Et la première chose que les médecins ont conseillée était un régime végétalien. »

Tina Higginson avec son père Paul, décédé d’un cancer à 63 ans – son diagnostic a incité Tina à devenir végétalienne (Caters News).

Tina a déclaré que c’était une « véritable révélation » et qu’elle avait réalisé que « l’on est ce que l’on mange ». Elle a appris qu’elle doit faire attention à ce qui entre dans son corps.

« Pourtant, qu’un régime à base de plantes améliorerait mon système reproductif ne m’avait même pas traversé l’esprit », a-t-elle déclaré. « Après 11 semaines, j’ai cessé d’avoir peur d’en perdre un autre et j’ai profité de la grossesse.

« Je n’ai eu aucun effet indésirable, comme des nausées ou des brûlures d’estomac. »

Un an plus tard, Tina est à nouveau tombée enceinte de Lucian, qui est né en novembre 2020. Elle dit se sentir « vraiment chanceuse après tout ce qu'[elle et son conjoint ont] traversé ».

Tina avait été diagnostiquée d’une infertilité inexpliquée après 5 fausses couches déchirantes. (Caters News)

« Je ne recommencerai jamais à manger de la viande », ajoute-t-elle. « Mon partenaire Carl Owen, qui est ingénieur en télécommunication, mange encore de la viande, mais c’est tout à fait normal.

« Mais nos enfants vont grandir avec un régime à base de plantes jusqu’à ce qu’ils soient assez grands pour comprendre qu’un nugget de poulet est un animal mort.

« Ils pourront alors prendre leur propre décision. »

Tina dit qu’elle « ne peut pas faire assez l’éloge du régime végétalien ! » ajoutant qu’« Orion adore ses légumes et n’a même jamais eu de rhume ».

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ