Une jeune fille atteinte de la trisomie 21 lance un commerce de café après avoir été rejetée à chaque entretien d’embauche

16 mai 2019 Mis à jour: 16 mai 2019

Des statistiques indiquent que les employeurs sont beaucoup moins enclins à embaucher des personnes handicapées plutôt que celles qui ne le sont pas. C’est comme ça dans le secteur privé, aussi injuste que cela puisse paraître – les cartes ne sont pas distribuées de manière égale dans la vie. Pourtant, il s’agit d’une réalité frustrante pour les personnes handicapées qui rêvent de travailler pour subvenir à leurs besoins.

Cette réalité est beaucoup trop familière pour Gabi Angelini, 21 ans, skieuse et gymnaste pour les Jeux olympiques spéciaux, qui a eu du mal à convaincre les entreprises de la prendre au sérieux malgré son éthique de travail extraordinaire.

La jeune femme originaire de Raleigh, en Caroline du Nord, est née avec la trisomie 21, une maladie génétique qui cause des retards de développement physiques et cognitifs. Mais bien qu’elle ait passé sa vie à rêver de travailler dans un restaurant, elle s’est rendu compte au lycée que chaque demande d’emploi qu’elle envoyait restait sans réponse. Et bien qu’elle ait pu trouver un emploi dans une épicerie pendant qu’elle étudiait au lycée, c’était loin d’être le job de rêve qu’elle espérait.

Gabi savait de première main à quel point il est difficile de trouver un job pour les personnes ayant un retard intellectuel et de développement. Mais grâce à son propre travail acharné et à une mère incroyablement solidaire, elle a réussi à surmonter tous les refus pour finir par lancer sa propre entreprise – et maintenant, elle fait pour sa communauté ce que des dizaines d’entreprises n’on pas fait pour elle.

Gabi et sa mère, Mary, ont ouvert un café en 2017 appelé Gabi’s Grounds. Le magasin a commencé par un partenariat avec une autre entreprise de café inclusive appelée Larry’s Coffee, qui fabrique un mélange spécial de café moulu appelé « Hug in a Mug », à vendre aux magasins locaux. Elles ont commencé par livrer du café aux entreprises, en se déplaçant eux-mêmes pour s’assurer que les gens connaissent leur produit. De là, elles sont passés à des événements locaux, vendant leur mélange unique ainsi que des marchandises telles que des tasses à café et des chemises, tout en faisant connaître leur modèle commercial.

Elles utilisent leur entreprise actuelle pour élargir leur clientèle, et elles ont recours à un GoFundMe pour réunir le capital de démarrage nécessaire afin d’ouvrir un vrai magasin. À partir de là, elles espèrent servir de lieu de formation et de travail pour les personnes vivant avec des limitations développementales en tant qu’employés, utilisant à la fois un modèle de travail en alternance, conformément à leur énoncé de mission.

« Gabi’s Grounds est un défenseur de la mise en valeur, de l’inclusion et de l’acceptation des personnes ayant une déficience intellectuelle et une déficience de développement. Gabi’s Grounds se consacre à rendre le monde meilleur pour les enfants et les autres personnes vivant avec une déficience intellectuelle », écrivent-elles sur leur site Web.

En fin de compte, Gabi et sa mère espèrent être en mesure de transformer leur café-restaurant en franchise et d’ouvrir des succursales pour offrir des emplois aux membres de la communauté des personnes handicapées partout aux États-Unis.

Pour l’instant, cependant, elles se concentrent sur le travail incroyablement difficile qu’exige le démarrage d’une nouvelle entreprise et sur fortifier la confiance de Gabi face à la réalisation de ses rêves de carrière.

RECOMMANDÉ