Une fillette de 6 ans tuée d’une balle dans la tête pendant qu’elle dormait chez elle

Par Paula Liu
9 octobre 2019 Mis à jour: 9 octobre 2019

Une fillette de 6 ans a été tuée par balle dans son sommeil à Cleveland dans l’Ohio, chez elle, le 5 octobre, selon de nombreux reportages.

ABC News a rapporté que la victime, Lyric Melodi Lawson, dormait chez elle lorsque sa maison a été « visée », et qu’une des balles a touché Lyric à la tête, la tuant, selon Jennifer Ciaccia, sergent de police de Cleveland. Selon FOX 8 Cleveland, la police a été appelée au 1300 de la 171ème rue Est après avoir reçu un rapport d’une enfant qui avait été abattue.

Les premiers intervenants ont administré les premiers soins à la fillette de 6 ans et une ambulance l’a transportée d’urgence à l’hôpital. Cependant, la petite n’a pas survécu à ses blessures et a par la suite été déclarée morte à l’hôpital local, d’après News 5 Cleveland.

Le journal a rapporté que la personne qui a inondé de balles la maison des Lawson avait réussi à s’échapper dans une voiture de couleur sombre. Pour le moment, aucune arrestation n’a été effectuée et l’enquête se poursuit. Les autorités encouragent les personnes qui pourraient avoir des informations sur la fusillade à contacter la police. News 5 Cleveland a également rapporté que CrimeStoppers versera une récompense de 2 500 $ pour des informations menant à l’arrestation de toute personne responsable de la fusillade.

Au moment de la fusillade, les deux sœurs de la fillette de 6 ans dormaient également dans la même chambre. Cleveland.com a rapporté que l’incident avait laissé les sœurs de Lyric Lawson complètement « sous le choc », selon Corday Lawson, la tante des filles. Corday Lawson a ajouté que Lyric dormait au milieu, entre sa sœur de 8 ans et sa sœur de 5 ans.

« C’était une fille marrante. Elle avait deux soeurs. C’était la cadette, elles sortaient tous les jours. Elles aimaient leurs grands-parents et  leurs parents. Elles aimaient leurs tantes, leurs oncles. Elles ne sont que des enfants normaux », a déclaré Davell Lawson, leur oncle. « Et tout ce que je veux savoir, c’est qui ferait une chose pareille ? »

Leur tante Corday Lawson s’est également rendu sur Facebook pour publier un article sur la tragédie, écrivant : « Nous voulons que justice soit faite, si vous entendez quelque chose, ou si vous avez vu quelque chose, dites-le, ce n’était qu’une enfant, elle ne méritait pas cela, nous ne méritons pas cela ».

Corday Lawson a déclaré que les filles étaient censées passer le week-end avec elle, et a exprimé son regret de ne pas avoir récupéré ses nièces la nuit du 4 octobre, selon Cleveland.com. Une veillée et une marche ont également eu lieu en l’honneur de Lyric, le 7 octobre à 17h30, à partir de son école jusqu’à chez elle.

L’enquête se poursuit.

RECOMMANDÉ