Un fils pardonne à sa mère, qui l’a abandonné après sa naissance il y a 30 ans. Il ne peut lire sa lettre sans pleurer

Par Oksana Frolova
8 septembre 2020
Mis à jour: 8 septembre 2020

Le Britannique Jamie Duffy, du comté du Hampshire, est né en 1988. Quelques heures après sa naissance, sa mère a laissé le bébé devant un hôpital de Portsmouth, rapporte le Daily Mail.

Le nouveau-né Jamie était allongé dans un sac enveloppé dans une serviette. Un groupe d’adolescents l’a trouvé. Deux mois plus tard, le garçon a été adopté, et pendant longtemps, il n’a pas su que sa mère et son père n’étaient pas ses véritables parents.

Un bébé dans un panier. esudroff/ pixabay.com/Pixabay Licence

Lorsque Jamie a eu 14 ans, ses parents lui ont dit la vérité sur son adoption et ont même essayé de retrouver sa mère. Mais sans résultat.

Ce n’est qu’à l’âge de 32 ans que Jamie a pu contacter sa mère biologique grâce à l’émission télévisée Long Lost Family, qui aide les proches à se retrouver.

Des tests ADN sont effectués sur les participants à l’émission, puis les résultats sont comparés à une base de données. C’est ainsi que les parents de Jamie ont été retrouvés. Avant de rencontrer son fils, sa mère lui a écrit une lettre dans laquelle elle expliquait les raisons de son acte.

La femme a admis avoir donné naissance à Jamie lorsqu’elle était adolescente et l’avoir laissé parce qu’elle n’avait aucune idée de ce qu’il fallait faire. Elle a ensuite essayé de le retrouver, mais sans succès.

Son message sincère a fait fondre le public en larmes.

« Chaque jour depuis notre séparation a été une torture pour moi.

L’amour que j’ai toujours eu pour toi est incommensurable. Je ferais n’importe quoi pour remonter le temps. Tu es mon enfant, et je suis désolée.

Tu m’as tellement manqué. Tes premiers pas, tes premiers mots. J’étais adolescente quand je suis tombée enceinte de toi. J’avais peur, je n’avais aucune idée de ce qu’il fallait faire. Si seulement quelqu’un nous avait aidés, nos vies auraient pu être différentes.

S’il te plaît, sache que je t’ai toujours aimé et que je t’aimerai toujours. Je suis si fière de ce que tu es devenu. J’aimerais avoir la possibilité de t’expliquer en personne et de t’embrasser à nouveau, comme il y a de nombreuses années.

Je t’ai tenu dans mes bras pendant un long moment, et me séparer de toi a été le moment le plus douloureux de ma vie. Avec tout mon amour, Maman »

Après avoir lu la lettre, Jamie a pleuré devant la caméra et les téléspectateurs.

« En la lisant, j’ai réalisé qu’elle m’aimait toujours et que j’étais dans son esprit depuis 30 ans. Je sais maintenant que se séparer de moi a été le moment le plus douloureux de sa vie. Et il est clair pour moi qu’elle ne voulait pas me quitter. C’est assurément réconfortant. »

Lors de sa première rencontre, Jamie a parlé à sa mère pendant trois heures, et elle a gagné sa confiance.

« C’est une femme adorable. La voir pour la première fois a été une expérience surréaliste. » La mère de Jamie n’a jamais eu d’autres d’enfants. « Elle a expliqué qu’elle voulait juste que je revienne et qu’elle ne pouvait se résoudre à avoir un autre enfant. » La rencontre avec son père biologique n’a pas eu lieu, car il l’a poliment déclinée. Mais Jamie est heureux d’avoir enfin trouvé une mère aimante.

FOCUS SUR LA CHINE – Disparition de 20 personnes chaque jour en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ