Finistère – Elle accouche dans la caserne des gendarmes : « Impossible d’arriver assez vite à l’hôpital »

Par Séraphin Parmentier
11 septembre 2019 Mis à jour: 11 septembre 2019

C’est une scène insolite à laquelle les pensionnaires de la gendarmerie de Bannalec ont assisté ce mardi.  

Le 10 septembre vers 9h15, une petite fille est née dans les locaux de la gendarmerie de Bannalec, une commune de moins de 6000 habitants située à une quarantaine de kilomètres à l’est de Quimper.

En route pour l’hôpital, un couple est contraint de s’arrêter pour demander assistance aux gendarmes alors que la future mère est à deux doigts d’accoucher.

« Mon mari, au volant, klaxonnait, mais Agathe ne voulait pas attendre. Impossible d’arriver assez vite à l’hôpital. Nous nous sommes garés en bord de route. Une femme s’est garée à son tour et nous a rejoints. C’était une infirmière », a expliqué la mère aux journalistes de Ouest-France.

L’infirmière accompagne ensuite le couple dans les locaux de la gendarmerie pour aider à mettre au monde le bébé.

« Le papa a attrapé la petite à sa sortie et a coupé le cordon avec des ciseaux de bureau », confie la mère du nourrisson.

Une vingtaine de minutes plus tard, Agathe et sa mère ont été prises en charge par le Samu qui les a conduites à l’hôpital de Lorient.

« Magnifique moment qui fait la joie de tout le service »

Un heureux événement qui n’a pas manqué de réjouir les gendarmes de la caserne de Bannalec.

« La relève est assurée à la brigade de gendarmerie de Bannalec. Agathe a décidé d’y voir le jour ce matin, mise au monde par les gendarmes. Magnifique moment qui fait la joie de tout le service. Bienvenue à Agathe, et félicitations aux heureux parents ! », a écrit la préfecture du Finistère sur Twitter.

RECOMMANDÉ