Focus sur la Chine (1 septembre): ouvrir la porte pendant le confinement est un crime

Par NTD France
1 septembre 2020
Mis à jour: 1 septembre 2020

Édition du 1er septembre de Regards sur la Chine produite par NTD Français.

Pendant le confinement en Chine, dans la capitale du Xinjiang qui est en confinement depuis 40 jours, un résidant nous explique la portée des mesures de protection contre le virus. Aujourd’hui, ouvrir la porte d’entrée est considéré comme un crime.

Un nouveau rapport indique que la Chine prévoit de déployer une politique ambitieuse en matière de diplomatie des vaccins. Elle a déjà annoncé une collaboration avec le Pakistan et prévoit de couvrir près de la moitié de la population mondiale.

Et la deuxième partie de notre entretien avec un lanceur d’alerte chinois. Au début de l’épidémie, il a aidé la branche locale du gouvernement à récupérer des masques dans le monde entier. Aujourd’hui, il accuse le régime de créer volontairement une pénurie d’approvisionnement mondiale.

Retrouvez NTD Français sur:

YouTube: https://www.youtube.com/c/NTDFrench

Facebook: https://www.facebook.com/ntdfrancais

Instagram: https://www.instagram.com/ntd_fr

Twitter: https://twitter.com/NTDTVFrance

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ