Les fondations légendaires de la civilisation chinoise : Fu Xi met de l’ordre dans l’Univers

5 mai 2016
Mis à jour: 31 juillet 2016

À travers une série d’articles, Epoch Times revient les fondations de la civilisation chinoise, exposant la vision du monde dans la Chine traditionnelle. Cette série suivra le déroulement de l’histoire chinoise, en montrant comment des figures clés ont aidé à la création de la culture chinoise, de ces arts et coutumes inspirés par le divin.

Dans la mythologie chinoise, Fu Xi est le créateur du monde et de la civilisation actuelle. Suivant les lois de la création, il  apporta ordre et stabilité, dans les cieux comme sur Terre. Plusieurs légendes sont rapportées à ce sujet dans les textes anciens. Citons par exemple le traité non-officiel d’histoire écrit par Luo Mi à l’époque de la dynastie Song (960-1279), les Annales des Trois Empereurs ou encore le Livre de Jin de la dynastie Tang (618-907).

L’époque de Fu Xi a vu naître des changements et cataclysmes majeurs. Une Crue des eaux du monde entier ayant duré de longues années a notamment mit fin aux civilisations résidant dans les terres légendaires de Mu et d’Atlantis, à jamais submergées.

Suite au Grand Déluge, le Ciel et la Terre furent plongés dans le chaos. Le Manuscrit de Soie de Chu raconte comment, en utilisant ses pouvoirs divins, Fu Xi ordonna le monde de nouveau. Il se maria à la déesse Nü Wa; union de laquelle naquirent quatre enfants, qui devinrent les saisons et les directions. À travers le ré-ajustement du ciel, de la terre et des étoiles, les jours se scindèrent pour laisser place aux nuits ; l’année se divisa en quatre saisons et le monde en quatre directions.

Fu Xi créa également les forces duales du Yin et du Yang: le Tàijí. Il apporta de la même façon les huit trigrammes que les générations futures utiliseront comme un outil de divination.

Des œuvres de la dynastie Han (-206 à -220 av. J.C.) dépeignent Fu Xi et Nü Wa, tantôt tenant des outils de menuiserie, soulignant ainsi leurs rôles dans la création de l’univers, tantôt portant la lune et le soleil.

La déesse et créatrice de la race chinoise, Nü Wa, reprise les cieux avec de la roche fondue. (Randi Xu/Epoch Times)
La déesse et créatrice de la race chinoise, Nü Wa, reprise les cieux avec de la roche fondue. (Randi Xu/Epoch Times)

Néanmoins, cette tâche à peine achevée, l’univers commença de nouveau à se déséquilibrer. Cinq esprits associés à l’élément du bois furent dépêchés afin de soutenir les quatre directions, ré-harmonisant ainsi l’univers. À la suite de Fu Xi, Nü Wa régna sur le cosmos, mais fut défiée par Gong Gong, dieu des eaux. Il se rebella et Zhu Rong, le dieu du feu, fût chargé de le réprimer.

Bien que vaincu, Gong Gong, entra dans sa fureur en collision avec la montagne Buzhou. La montagne s’effondra, et avec elle les piliers soutenant le Ciel et maintenant la terre. Les cieux, le soleil, la lune et les étoiles commencèrent ainsi à pencher en direction du sud.

Dans les écrits datant du début de la dynastie Han, il est rapporté que les cieux se sont ouverts et que la croûte terrestre s’est fendue. Le feu surgit et les fleuves sortirent de leurs lits. Nü Wa fit alors fondre une roche teintée de cinq couleur et l’utilisa pour raccommoder le Ciel. Elle utilisa ensuite les pattes d’une tortue de mer géante céleste comme piliers pour stabiliser le firmament. Ses travaux rectifièrent les orbites et trajectoires du Ciel et de la Terre, ce qui permit aux hommes de vivre et travailler en paix.

Article original: Legendary Foundations of Chinese Civilization: Fu Xi Brings Order to the Cosmos

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ