Fougères : il se filme en train de casser une statue de la Vierge du XIVe siècle dans une église et publie la vidéo sur Internet

Par Nathalie Dieul
4 mars 2021
Mis à jour: 5 mars 2021

La statue de Notre Dame des Marais a été jetée à terre par un homme dans l’église Saint-Sulpice à Fougères (Ille-et-Vilaine) dimanche 28 février. L’œuvre du XIVe siècle était classée Monument historique.

« La Vierge des Marais est une œuvre exceptionnelle du XIVe siècle, en pierre de Caen, classée Monument historique depuis 1919. Cette statue avait été de nouveau installée dans l’église en septembre 2020 après restauration complète », explique le maire de Fougères, Louis Feuvrier dans un communiqué, selon Ouest-France.

L’homme qui a commis cet acte de vandalisme, âgé d’une cinquantaine d’années, s’est filmé dans une vidéo d’une quinzaine de minutes qu’il a publiée sur YouTube. Il a tenu des propos incohérents avant de faire tomber la statue, qui se trouvait en hauteur, à l’aide d’un manche à balai, rapporte France Bleu.

« C’est un acte de vandalisme d’une gratuité inqualifiable. Cette statue représente beaucoup pour le patrimoine religieux et culturel de Fougères », a commenté Evelyne Gautier-Le Bail, adjointe au patrimoine.

L’homme avait déjà quitté les lieux lorsque l’organiste de l’église Saint-Sulpice a trouvé la statue cassée par terre. « La Conservatrice régionale des Monuments historiques ainsi qu’un restaurateur ont été sollicités pour une évaluation des possibilités de reconstitution », précise le maire.

Une enquête a été ouverte par la police de Fougères. Le suspect serait un habitant du secteur.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ