Frappés à coups de barre de fer pour avoir refusé de payer un euro pour passer dans la rue

Par Suzanne Durand
30 octobre 2019 Mis à jour: 31 octobre 2019

Pour « s’amuser », un homme âgé de 36 ans a décidé de faire payer un droit de passage d’un euro à toutes les personnes souhaitant emprunter la rue Joseph Chalier, dans le quartier de Mermoz, à Lyon.

Mais sa blague a dégénéré quand une personne s’est présentée devant lui, selon 20 minutes. Cette dernière qui ne parlait pas français ne comprenait rien à sa demande.

Le trentenaire a alors « insisté lourdement pour se faire payer », a spécifié la police. Ne comprenant toujours pas, le promeneur a donc demandé à trois de ses amis de traduire ses propos… En vain.

« Face à leur incompréhension, le mis en cause les a frappés violemment à l’aide d’une barre de fer », rapporte la Sûreté du Rhône.

En garde à vue, le suspect s’en est pris également aux forces de l’ordre, se montrant « très virulent », faisant « l’apologie de tirs à la kalachnikov ».

124 antécédents judiciaires

Le trentenaire, qui est connu des services de police, compte 124 antécédents judiciaires.

Il sera jugé en avril prochain pour « violences volontaires aggravées, violences et menaces sur dépositaires de l’autorité publique et apologie du terrorisme ».

RECOMMANDÉ