Fusillade à Marseille : une balle se loge dans la peluche d’une fillette endormie dans sa chambre

Par Léonard Plantain
16 novembre 2020
Mis à jour: 16 novembre 2020

Dans la nuit du vendredi au samedi 14 novembre, une fusillade a éclaté dans la cité des Rosiers à Marseille. Un règlement de compte dont l’une des balles perdues s’est logée directement dans la chambre d’une petite fille, après avoir fait voler en éclat sa fenêtre.

Alors qu’une quinzaine de coups de feu ont été tirés dans la nuit de samedi près de la cité des Rosiers, dans le 14e arrondissement de Marseille, aucune victime n’a été déplorée. Un bilan plutôt miraculeux qui aurait pu virer au drame.

En effet, une des balles perdues a explosé la fenêtre d’une petite fille qui dormait tranquillement dans sa chambre, relate La Provence. La balle ayant fini sa course dans son ours en peluche qui posait juste à côté d’elle.

Heureusement, la balle n’a pas touché la petite fille. Cependant, elle a quand même été blessée au pied à cause d’un éclat de verre de la fenêtre. Sur place, une enquête a été ouverte et confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Marseille, pour tenter de déterminer l’auteur des coups de feu, relate Midi libre.

Cette même nuit à Marseille, un homme dont le pronostic vital n’est pas engagé a été blessé par balle à une jambe et admis aux urgences, relate France 3 régions. Une piste que les enquêteurs vont approfondir.

NOUVEL HORIZON – Élections américaines : fraudes et manipulations


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ