Un garçon de 6 ans reçoit un prix après avoir apporté à l’hôpital un poussin qu’il a renversé par accident

Par EMG Inspired Staff
8 octobre 2019 Mis à jour: 8 octobre 2019

Renverser accidentellement un poussin avec son vélo n’est banal pour personne et, pour ce petit garçon, il s’agissait certainement un événement bouleversant. Ce qu’il a fait par la suite a rapidement fait le tour du web. Quel sens des responsabilités !

Lorsque le 3 avril 2019, Derek C. Lalchhanhima, 6 ans, originaire de la région de Sairang située dans le nord-est de l’Inde, a blessé un poussin qui appartenait à son voisin, il a rapidement pris les dispositions nécessaires pour aider l’animal. D’une main, le jeune Derek a saisi le peu d’argent qu’il avait et, de l’autre, il a saisi le poussin et a couru à la recherche d’aide.

Son premier réflexe a été de se tourner vers ses parents. Selon NDTV, les parents de Derek hésitaient à emmener le poussin à l’hôpital puisqu’il était déjà mort – alors le jeune Derek a dû prendre les choses en main !

« Il n’a pas compris que le poussin est mort et a supplié ses parents de l’emmener à l’hôpital. Son père lui a dit d’y aller lui-même, ce qu’il a fait avec 10 roupies », a relaté Sanga dans un message publié sur Facebook, selon NDTV.

À son arrivée à l’hôpital, le jeune Derek a tendu l’argent et, avec un regard suppliant, il a imploré le personnel d’aider le malheureux animal.

Sanga Says, un infirmier de l’hôpital, ému par l’innocence et l’humanité de Derek, a pris une photo du garçon. La publication de Sanga sur les médias sociaux est devenue virale, avec plus de 10 millions de j’aime et 87 000 partages.

Sanga a également mentionné que, lorsque Derek est revenu de l’hôpital, il était en larmes et voulait vraiment aider le poussin. Cette fois, il voulait offrir une plus grosse somme d’argent.

« Ses parents ont finalement dû lui expliquer que le poussin déjà était mort et que le personnel de l’hôpital ne pouvait rien y faire », a relaté Sanga.

Dans notre monde rempli de constante tragédie, il n’est pas rare de fermer les yeux sur la détresse des autres, peut-être en raison d’un mécanisme de défense de l’être humain. Toutefois, la pureté de la pensée de Derek a brillé à travers ses yeux et a ému les internautes du monde entier.

« Ce jeune garçon de Sairang, Mizoram, a accidentellement renversé le poussin de son voisin avec sa bicyclette. Il a pris le poussin, a couru à l’hôpital le plus proche et, avec tout l’argent qu’il avait, a demandé de l’aide. (Je ris et je pleure en même temps) », écrit Sanga.

Les commentaires élogieux ont été nombreux pour le petit garçon. En voici quelques-uns.

Un internaute a écrit : « C’est un bon exemple à prendre pour les gens qui renversent des animaux avec leur voiture et qui s’en fichent. »

Tandis qu’un autre utilisateur curieux commentait : « C’est trop mignon mais LE POUSSIN A-T-IL SURVÉCU ? »

« Je bénis ce bel et innocent enfant. C’est si précieux », a écrit un troisième.

Il n’y a pas que les milliers d’utilisateurs de médias sociaux qui ont été touchés par la gentillesse de Derek. Ses parents aussi étaient fiers de leur fils.

Sanga a relaté que le père de Derek, Dhiraj, lui a confié : « Cet enfant a toujours été plutôt unique. »

©Facebook | Sanga Says

Traduction : [Gururaj Navalgund : Petit garçon innoncent. Chapeau !

Claire Capacia: Quelle innocence. Ils sont vraiment l’espoir de notre nation

Amit Kumar : Salutation à toute sa communauté et à ses parents]

Son acte de compassion n’est pas passé inaperçu aux yeux des enseignants de son école, aussi a-t-il été honoré d’un certificat spécial « Mots d’appréciation », selon le India Times.

Derek, resplendissant dans une tenue spéciale pour l’occasion, pourra regarder en arrière avec un sourire aux lèvres dans les années à venir.

« Dans la tradition mizo, différents types de châles sont généralement offerts à des invités de marque… », écrit Sanga dans un message sur Facebook.

« Le châle qu’il porte ressemble à une version modifiée du ‘Tawlhloh Puan’, un honneur donné à ceux qui ont fait preuve d’un courage extraordinaire », écrit-il.

Bien joué Derek !

RECOMMANDÉ