Ce garçon ne voulait pas de cadeaux d’anniversaire, au lieu de cela, il demande des dons pour le service des jouets de la police

« C'était dur d'abandonner les cadeaux, mais une fois qu'on y pense, ça aide beaucoup d'autres personnes que soi-même. »
29 juillet 2018
Mis à jour: 5 avril 2019

Pour certaines personnes, les anniversaires sont moins enthousiasmants avec l’âge. Mais pour les enfants, en particulier un enfant qui n’a qu’un seul chiffre, leur anniversaire est un jour à célébrer en grand.

La plupart des enfants veulent des cadeaux, un gâteau d’anniversaire et une fête avec leurs amis où ils peuvent avoir du bon temps et s’amuser. Mais un garçon de 9 ans de Bellevue, au Nebraska, au centre des États-Unis, a décidé de passer sa journée différemment.

Jack Gallagher voulait faire quelque chose au profit des autres le jour de son anniversaire, le 20 mai.

Avec toujours plus d’appareils et de gadgets pour divertir les enfants, il est facile de concevoir la liste de souhaits d’anniversaire d’un jeune en peu de temps. Les jeux vidéo et les appareils électroniques sont plus abondants que jamais.

Mais pour son neuvième anniversaire, Jack Gallagher s’est démarqué de la norme qui reçoit des cadeaux et à la place il a décidé d’en donner. Il a demandé à sa famille et à ses amis de lui fournir des animaux en peluche, qu’il donnerait ensuite au Service de police de Bellevue.

Le Service de police utilise souvent les jouets et les animaux en peluche de différentes façons.

« S’ils ont été retirés d’une maison, s’il y a eu un incendie ou si papa et maman ont eu une urgence médicale », a déclaré Roger Cox, coordonnateur de la police communautaire et des relations avec la police de Bellevue, au World-Herald.

« C’est vraiment un beau geste pour qu’ils puissent s’accrocher à quelque chose qui leur apportera un peu de réconfort. »

Jack Gallagher a recueilli et donné 15 animaux en peluche.

La mère de Jack, Colleen Gallagher, a dit que ce n’était pas la première fois que son fils faisait quelque chose comme ça. C’est à l’âge de 6 ans qu’il a appris l’utilisation des jouets par la police.

« Jack est rentré à la maison et m’a raconté ça, et je lui ai dit : ‘Hé, c’est génial. On adore Bellevue, et si on faisait ça pour ton anniversaire ? », a dit Colleen Gallagher au World-Herald.

« Il était hésitant au début. Il avait 6 ans et voulait des cadeaux. Mais quand on lui a dit qu’il aiderait les enfants qui en ont besoin, il a aimé l’idée. »

Cette année, Jack Gallagher était excité à l’idée de donner les animaux en peluche, et il semble qu’il avait l’impression que l’acte de donner était un cadeau pour lui-même.

« C’était vraiment bien de donner les ours (aux officiers) », dit Jack au World-Herald. « C’était dur d’abandonner les cadeaux, mais une fois qu’on y pense, ça aide beaucoup d’autres personnes que soi. »

M. Cox a dit que les dons comme celui de Jack peuvent avoir un effet étonnamment durable.

Bien qu’offrir un animal en peluche à un enfant en détresse puisse sembler anodin, l’agent Cox a déclaré que l’effet peut être plus important que ce à quoi on pourrait s’attendre. Il se souvient d’un incident impliquant un garçon de 7 ans dans un accident de bicyclette.

« Il n’était pas trop blessé, mais l’agent d’intervention lui a donné cet ours en peluche, et il l’a encore 20 ans plus tard », a dit M. Cox. « Parfois, cela peut sembler un petit geste, mais le pouvoir qu’il peut avoir pour certains de ces enfants est incroyable. »

Le service de police a accepté avec plaisir le don de Jack Gallagher et a été impressionné par sa générosité. Après avoir posé pour quelques photos, il a remis les animaux en peluche, et ces derniers trouveront de nouvelles maisons dans les bras des enfants qui en ont besoin.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Un petit acte de bonté a été récompensé par un pourboire de 5000 %
– et ce n’est pas tout

RECOMMANDÉ