Gard : il dérobe le mobilier de terrasse d’un restaurateur pour meubler son propre établissement

Par Séraphin Parmentier
1 juin 2020
Mis à jour: 1 juin 2020

Sur le point d’ouvrir un restaurant, le suspect n’a pas hésité à dépouiller un autre restaurateur de son mobilier de terrasse.

Les faits se sont déroulés à la mi- janvier 2020 à Bessèges, une commune d’un peu moins de 3000 habitants située dans le parc national des Cévennes.

Dans la matinée du 15 janvier, un restaurateur bességeois constate avec stupeur que son mobilier de terrasse a été dérobé. Une dizaine de tables en rotin, 25 chaises assorties et plusieurs objets de décoration se sont envolés pendant la nuit.

Après plusieurs semaines d’enquête, les gendarmes de la Communauté de brigades (COB) de  Saint-Ambroix/Barjac, qui ont notamment pu s’appuyer sur les bandes des caméras de vidéosurveillance de la commune de Bessèges, ont fini par identifier l’auteur présumé du vol.

Sur le point d’ouvrir un restaurant sur la commune de Joyeuse (Ardèche), le suspect est un homme d’une trentaine d’années domicilié à Ruoms (Ardèche), une ville située à une quarantaine de kilomètres au nord-est de Bessèges.

« Avec l’appui de leurs camarades ardéchois, une opération judiciaire est programmée dès la sortie du confinement. Outre la découverte de l’intégralité du mobilier dérobé chez ce ‘restaurateur indélicat’, la perquisition a permis la saisie de 45 plans de cannabis dans son jardin et d’une mini-pièce de culture dans son logement », précise la gendarmerie du Gard sur sa page Facebook.

Placé en garde à vue, le mis en cause a reconnu l’ensemble des faits qui lui étaient reprochés. Il devra répondre de ses actes devant le tribunal correctionnel d’Alès (Gard) au mois d’octobre prochain.

Le restaurateur bességeois victime du vol a pu récupérer le mobilier qui lui avait été dérobé.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsable envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ