Gard : ils aperçoivent une licorne sur l’autoroute et préviennent les gendarmes

Par Séraphin Parmentier
3 décembre 2019 Mis à jour: 3 décembre 2019

Les militaires ont reçu un appel singulier pour leur signaler la présence d’une « créature légendaire » après la barrière de péage de Gallargues.

Le 24 novembre, les gendarmes gardois ont été appelés pour une intervention peu banale sur l’autoroute A9.

« Dimanche 24 novembre après-midi, les gendarmes du Peloton d’Autoroute de Gallargues ont été sollicités pour intervenir sur une créature légendaire positionnée sur l’autoroute A9, au niveau de l’échangeur de Gallargues », a écrit la gendarmerie du Gard sur sa page Facebook.

En fait de créature légendaire, il s’agissait en réalité d’un jeune homme résidant à Avignon et qui venait de passer le week-end à Montpellier, où il s’était vraisemblablement déguisé.

Ayant conservé ses frusques, il cherchait désormais à regagner son domicile en faisant du stop sur l’autoroute, au mépris du danger.

Coiffé d’un couvre-chef en forme de tête de licorne et juché sur des patins à roulettes, l’énergumène s’était fait déposer au niveau de la barrière de péage de Gallargues par un premier véhicule et il essayait de trouver un nouveau conducteur pour poursuivre son trajet.

« Il s’agissait d’une Licorne à roulette, qui, après un week-end festif sur Montpellier, tentait de regagner son domicile d’Avignon. En effet, un jeune homme majeur, originaire d’Avignon, avait décidé de passer un congé festif de fin de semaine sous ce déguisement, à Montpellier. Reparti en auto-stop pour le chemin du retour, il s’était fait déposer à Gallargues et comptait poursuivre sa route dans les mêmes conditions », ajoute la gendarmerie.

Tout est bien qui finit bien

« Mis en sécurité par les militaires de l’EDSR du Gard, il a été remis à ses parents, qui ont du faire le trajet depuis Avignon pour le récupérer », concluent les militaires.

Et les hommes de la maréchaussée de mettre en garde les piétons tentés de faire preuve de la même témérité :

« Attention : les autoroutes sont interdites aux piétons qui se mettent ainsi en infraction, mais surtout se mettent en danger de mort tout en risquant de provoquer un accident pour les automobilistes. »

RECOMMANDÉ