Gard : ils tabassent un adolescent et filment la scène – ils écopent d’un rappel à la loi et d’une réparation pénale

Par Séraphin Parmentier
30 juillet 2020
Mis à jour: 30 juillet 2020

Après avoir échoué à dérober la sacoche d’un adolescent, l’un des mis en cause l’a roué de coups pendant que l’autre filmait l’agression avec son téléphone portable.

Les faits ont eu lieu dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 juillet à Alès, au niveau du chemin des Sports, près du stade Pierre-Pibarot.

Alors qu’ils se trouvent sur la voie publique, un adolescent de 17 ans et ses deux amis croisent la route de deux individus. L’un d’entre eux tente de dérober la sacoche du mineur de 17 ans, en vain.

Il assène alors une claque à la victime avant de la rouer de coups de pied une fois celle-ci au sol. Son acolyte filme l’agression avec son téléphone. La victime s’est vu délivrer 5 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

Les deux suspects seront rapidement appréhendés par les enquêteurs de la Sûreté départementale du Gard. À l’issue de leur garde à vue, ils ont été déférés au parquet.

Selon Midi Libre, l’un des deux mis en cause a fait l’objet d’un simple rappel à la loi, tandis que le second doit être convoqué ultérieurement devant la justice dans le cadre d’une procédure de réparation pénale.

Il s’agit d’une mesure éducative alternative aux poursuites judiciaires qui peut être prononcée à l’encontre d’un mineur ayant commis une infraction pénale. Les mineurs concernés se voient proposer de s’engager dans une démarche de réparation vis-à-vis de la victime ou de la collectivité pendant une durée de 3 à 6 mois.

Celle ci peut prendre différentes formes telles que la participation à des ateliers de réflexion et de prévention ou à des activités concrètes bénéficiant à des associations ou des collectivités.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ