Gaza : trois terroristes tués dans la destruction d’un tunnel par Tsahal

30 octobre 2017
Mis à jour: 30 octobre 2017

Trois Palestiniens ont été tués et plusieurs autres blessés lundi dans le bombardement par Israël d’un tunnel reliant la bande de Gaza au territoire israélien, selon le Hamas. Misbah Choubir membre de la branche armée du Hamas, Ahmed Abou Armanah et Omar al-Falit membres du Jihad islamique – un groupe radical allié du Hamas – sont morts dans l’explosion, a affirmé dans un communiqué le porte-parole Achraf al-Qoudra.

Quelques heures plus tôt, un porte-parole de l’armée israélienne avait annoncé qu’un tunnel terroriste qui menait au sud d’Israël depuis la zone de Khan Younes avait été neutralisé.

Il avait précisé ne pas pouvoir confirmer s’il s’agissait d’un tunnel du Hamas mais affirmé qu’il tenait le mouvement islamiste pour « responsable » de sa construction.

L’armée ne tient pas à « une escalade » mais « est prête à un éventail de scénarios », avait précisé le porte-parole.

En avril 2016, l’armée israélienne avait dit avoir détruit un tunnel similaire d’infiltration en territoire israélien.

Il s’agissait du premier incident du genre depuis la guerre dévastatrice de l’été 2014, lors de laquelle le Hamas avait eu recours aux tunnels pour mener des attaques en Israël.

L’opération militaire visait à faire cesser les tirs de roquette sur son territoire mais aussi à détruire ces tunnels creusés sous l’enclave palestinienne et débouchant en Israël.

RECOMMANDÉ