Ces gens qui cherchent la Voie

Ces gens qui cherchent la Voie

Daniel Perrault et son épouse, Renée, lors de la présentation du spectacle Shen Yun le samedi 14 janvier, à la Place des Arts de Montréal (NTD)

15 janvier 2017

M. et Mme Perrault, président et vice-présidente d’une entreprise, sont sortis très inspirés de la salle de spectacle de Shen Yun, le 14 janvier 2017 à la Place des Arts. « On a été enchantés du programme. C’est mon mari qui a suggéré de venir. Je me faisais un petit peu tirer, mais je conseille à tout le monde de venir voir ça. C’est magique ! Je suis embarquée tout de suite. Ça a passé comme ça ! », s’exclame Mme Perrault.

« Moi, j’ai voulu venir parce que je suis un amateur d’arts martiaux. […] On retrouve d’ailleurs des mouvements [d’arts martiaux] dans le [conte] du [Roi des] singes. Ça m’a rappelé des souvenirs parce que c’est un art très précis, l’art du mouvement », explique M. Perrault. Dans les pièces dansées de Shen Yun, le groupe semble l’emporter sur l’individu. « J’ai découvert un ensemble qui était beaucoup plus grand [que juste l’individu]. C’est ça qui est beau en fin de compte, l’ensemble au complet […] c’est très fluide », fait remarquer M. Perrault.

D’ailleurs, on peut lire dans le programme qu’en mandarin, les mots « danse» et « arts martiaux » ont la même prononciation : wu. Ces deux formes d’art partagent les mêmes racines historiques et ne diffèrent qu’en termes de formes et d’exigences.

« Ça nous amène à la spiritualité, et on ne s’y attend pas », souligne Mme Perrault. Le conjoint renchérit : « Ces gens-là qui cherchent la Voie, puis qui décident d’aller plus vers le bien que le mal. C’est une très belle philosophie d’ailleurs que chacun devrait avoir. On la retrouve dans [ce spectacle]. »

En effet, la mission de la compagnie Shen Yun Performing Arts est de faire revivre la culture traditionnelle chinoise – une culture éminemment spirituelle qui reposait sur l’harmonie entre l’humain, le Ciel et la Terre, mais qui a presque été entièrement détruite sous le communisme en Chine, peut-on lire dans le programme de la soirée.

Or, dans les tableaux de Shen Yun, le bien sort toujours triomphant. « C’est sûr que c’est l’amour qui se dégage dans tout ça, que ça triomphe, que l’entraide entre les gens les fait vaincre, venir à bout du dragon », note Mme Perrault.

Nostalgique de voir le spectacle déjà derrière eux, le couple élabore des plans pour la suite : « Ça risque de rester longtemps en mémoire », affirme M. Perrault. « C’est sûr qu’on y revient avec les petits-enfants. […] C’est féerique. Il y a un émerveillement qui s’est produit [en nous]. Même à notre âge, on se retrouve comme un petit enfant ! », conclut Mme Perrault.

Shen Yun Performing Arts donnera encore deux représentations à la Place des Arts de Montréal. Pour en savoir davantage sur Shen Yun, consultez le site Internet fr.shenyun.com. Shen Yun Performing Arts est basée à New York et comprend cinq compagnies présentant des spectacles simultanément partout dans le monde.

Epoch Times considère Shen Yun comme un évènement culturel important de notre époque. Nous assurons fièrement la couverture médiatique des spectacles en présentant les commentaires des spectateurs de par le monde depuis la création de Shen Yun en 2006.

Place des Arts, Montréal, Canada
Shen Yun World Company
14 janvier 2017