Les gens d’aujourd’hui n’ont aucune idée des accessoires automobiles qu’on avait dans les vieilles voitures. Vous vous souvenez?

Par Robert Jay Watson
17 juillet 2019 Mis à jour: 17 juillet 2019

Tout d’abord, nous pouvons voir que c’est une berline de luxe Lincoln avec son insigne, son cuir et son bois. Il y a une poignée de porte argentée et un bouton de fenêtre automatique. Donc rien d’étrange jusqu’à présent. Mais si nous regardons de plus près le panneau latéral, nous voyons un étrange petit bouton-poussoir argenté.

Qu’est-ce que c’est ? On dirait presque un gadget d’une des voitures de James Bond. Vous avez l’impression que si vous le poussez, un parachute pourrait jaillir de l’arrière de votre voiture.

À côté du bouton-poussoir, il y a un compartiment bizarre en métal. C’est loin d’être assez grand pour une tasse ou un thermos. On pourrait y mettre du chewing-gum ou des bonbons à la menthe ? Mais qu’en est-il de ce bizarre renfoncement avec un trou à une extrémité ? Mais à quoi cela peut-il bien servir ? Je n’en ai aucune idée. Et si on regardait plutôt la version moderne ?

Illustration – Pixabay | Targard

Ça ne vous en dit pas plus ? Cela ressemble à une tasse que vous pouvez poser ou sortir de la console. C’est peut-être pour votre monnaie de rechange, au cas où vous auriez besoin de pièces de monnaie pour la laverie ou de quelques centimes pour le service ?

Non, ce n’est pas ça. En fait, la raison pour laquelle cet objet est si difficile à identifier de nos jours est que de moins en moins de gens le font chaque année. Pour vous donner un indice, plus des deux cinquièmes de tous les Américains l’ont fait en 1965, lorsque les Centers for Disease Control (CDC) ont commencé à suivre ce chiffre. Aujourd’hui, seulement 14 % des Américains le font et ce nombre ne cesse de diminuer chaque année.

Vous l’avez deviné, la technologie à l’ancienne que vous avez vue ci-dessus était un allume-cigare et un cendrier !

Illustration – Shutterstock | Toby Parsons

Alors que dans les années 1980 et même dans les années 1990, les cendriers et les allume-cigares se trouvaient automatiquement dans toutes les voitures, parfois même pour les passagers à l’arrière, ce qui est assez paradoxal puisque ce sont surtout les enfants qui étaient assis à ces places. Après l’accord capital conclu entre les grandes compagnies de tabac et le gouvernement américain en 1998, il y a eu beaucoup de pression pour se débarrasser du tabac dans les lieux publics.

Les constructeurs automobiles ont rapidement réagi pour économiser de l’argent sur ces pièces supplémentaires et créer plus d’espace de rangement pour d’autres choses. De nos jours, peu de gens penseraient à fumer dans leur voiture, et beaucoup de gens se demanderaient aussi pourquoi vous voudriez un allume-cigare qui pourrait mettre le feu à certaines garnitures d’intérieur.

En France, il est même devenu illégal de fumer à l’intérieur d’une voiture lorsqu’il y a des mineurs à bord, afin de protéger ces derniers de la fumée. Le conducteur et le fumeur peuvent être sanctionnés individuellement. Des interdictions similaires sont à l’essai aux États-Unis.

Il semble donc probable que les allume-cigares et les cendriers ne reviendront pas de sitôt, d’autant plus que nous avons besoin de place pour les prises USB et les supports téléphoniques.

RECOMMANDÉ