Gers : sa chatte revient de sa promenade quotidienne avec une balle de 22. Long Rifle logée dans la patte

Par Séraphin Parmentier
11 septembre 2020
Mis à jour: 11 septembre 2020

Particulièrement choqué par le sort réservé au félin, son maître a décidé de déposer plainte.

Les faits se sont déroulés le vendredi 28 août à Caussens, un village d’environ 600 habitants situé à une cinquantaine de kilomètres au nord d’Auch, la préfecture du département du Gers.

Ce jour-là, Michel Degans découvre avec stupeur que sa chatte Pya présente une blessure à la patte avant gauche en rentrant de sa promenade quotidienne. Il emmène le félin chez un vétérinaire afin de lui faire passer des examens.

Après des radios, le verdict tombe : Pya a reçu un projectile dans la patte. « La balle s’est écrasée sur son os, le fracassant », confie M. Degans dans les colonnes de La Dépêche.

La chatte doit être opérée dans une clinique de Vic-Fezensac afin d’extraire le projectile, une balle issue d’un calibre 22. Long Rifle.

Une plainte déposée

« Un copain chasseur m’a indiqué que la portée est de 1500 à 1600 mètres. C’est dangereux ! Si l’on n’atteint pas sa cible, la balle redescend et peut toucher un enfant, un passant… C’est une arme que l’on est censé déclarer. Et quelqu’un se sert de sa carabine alors que pour l’instant, la chasse est fermée ! » gronde le maître de Pya.

Convaincu que la blessure infligée à la chatte est le fait de « quelqu’un qui n’aime pas les chats », M. Degans a d’ailleurs décidé de déposer plainte.

Après 15 jours d’hospitalisation, le félin doit quitter la clinique vétérinaire de Vic-Fezensac ce samedi.

« […] C’est une chatte très affectueuse, habituée à rester dedans, souvent collée à moi. J’y tiens beaucoup », conclut Michel Degans.

FOCUS SUR LA CHINE – Des poissons morts sur 4 km de plage en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ