Gironde : Il trouve un serpent dans une boîte d’haricots verts de Leader Price

1 août 2018
Mis à jour: 1 août 2018

Une étrange découverte. Mardi 31 juillet 2018 à 11h45, Alain Pradal qui habite Villandraut, non loin de Langon (Gironde), avait prévu de cuisiner des haricots verts. Il ouvre sa boîte, verse le jus dans l’évier, rince à l’eau claire les haricots sans les sortir de la boîte. Sa femme, Bouchra Pradal, prend le relais, elle met la poêle sur le feu et ajoute un peu d’huile d’olive.

Une fois à table, au moment de servir les haricots, elle aperçoit quelque chose de noir dans la poêle. Elle s’approche et comprend que ce « haricot noir » est en fait une moitié de serpent. Alain arrive, il a du mal à croire sa femme. Après observation, le doute est écarté : il s’agit bien d’un serpent, qui a «sans doute cuit à l’usine avec les haricots».

Il raconte alors son histoire au Républicain Sud-Gironde. Sa femme avait acheté la conserve le 10 juillet au Leader Price de Langon. «Ça pose des questions sur l’hygiène tout de même», reconnaît-il, se demandant comment un serpent a pu s’introduire dans les légumes.

La famille a changé son menu par des pommes de terre sautées. Mais Bouchra n’a «rien avalé de la journée». Christophe Pluviaux, le directeur du Leader Price de Langon a été informé de la mésaventure des Pradal et a décidé de retirer les autres boîtes du lot des rayons du magasin, «par précaution». «C’est la première fois que ça m’arrive», assure-t-il.

Il a ensuite contacté sa direction qui a décidé de retirer tous les produits du lot incriminé des rayons de tous les Leader Price du territoire français. La boîte et le serpent sont maintenant partis en analyse.

RECOMMANDÉ