Gironde : un groupe de jeunes envahit une piscine fermée au public avant d’être délogé par la police

Par Séraphin Parmentier
22 mai 2020
Mis à jour: 22 mai 2020

Faisant fi des mesures interdisant la baignade dans les piscines municipales, plusieurs dizaines de jeunes ont fait irruption dans les bassins de la commune de Floirac.

Les faits ont eu lieu le jeudi 21 mai à Floirac, une commune de 17 000 habitants située dans la banlieue bordelaise.

Alors que le mercure grimpait en flèche, trente à quarante jeunes ont décidé de se rafraîchir dans les bassins de la piscine municipale malgré le fait que l’établissement soit toujours interdit au public pendant le déconfinement ; la proximité entre les baigneurs rendant impossible le respect des mesures sanitaires destinées à lutter contre le virus du Parti communiste chinois (PCC)*, connu sous le nom de nouveau coronavirus.

Selon Sud Ouest, les contrevenants seraient parvenus à s’introduire dans la piscine en passant par une barrière de chantier installée là du fait de travaux réalisés à proximité. Surpris par un riverain, les fautifs ont été dénoncés à la police.

À l’arrivée des forces de l’ordre, les intrus avaient toutefois pris la fuite.

 

* Epoch Times désigne le nouveau coronavirus, responsable de la maladie du Covid-19, comme le «   virus du PCC  » car la dissimulation et la mauvaise gestion du Parti communiste chinois (PCC) ont permis au virus de se propager dans toute la Chine et de créer une pandémie mondiale.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsable envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ