Grenoble : huit voitures d’EDF brûlées, pas d’interpellation

Par afp
17 juin 2019
Mis à jour: 12 juillet 2019

Huit voitures appartenant à une division technique d’EDF à Grenoble ont été entièrement brûlées dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué le parquet, sans faire de blessé.

Le feu a été signalé vers 03H30. Personne n’a été interpellé, a-t-on indiqué de même source. La Sûreté départementale est chargée de l’enquête, selon la police.

Interrogé sur un éventuel lien entre la mouvance anarcho-libertaire, très implantée à Grenoble, et l’incendie, un représentant du parquet a estimé qu’on « pouvait y penser mais qu’il n’y avait pas d’élément le disant avec certitude » à ce stade de l’enquête.

Cette mouvance a revendiqué ces dernières années plusieurs attaques et incendies contre des institutions publiques de la région. Notamment, fin 2017, les incendies au groupement de gendarmerie à Grenoble, à la gendarmerie de Meylan ou au centre de culture scientifique la Casemate à Grenoble.

Avec AFP

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ