Greta Thunberg photographiée avec un tee-shirt antifa, un mouvement d’extrême gauche ultraviolent

Par Ludovic Genin
1 août 2019 Mis à jour: 1 août 2019

Une photo commence à circuler sur Twitter sur laquelle on peut voir Greta Thunberg, l’égérie mondiale du réchauffement climatique causé par l’homme, porter un tee-shirt antifa.

Cette photo a été publiée sur le compte Twitter de Greta Thunberg avant d’être retirée quelques heures plus tard. On voit l’adolescente de 16 ans aux côtés d’un membre du groupe de rock britannique The 1975. Sur la photo, elle porte un tee-shirt avec l’emblème de l’Antifa, un groupe d’extrême gauche radicale utilisant la violence comme moyen d’action radicale.

En commentaire du tweet, Greta Thunberg précisait « Nouveau morceau de The 1975 disponible aujourd’hui et j’en suis ! Si heureuse de collaborer avec ces gens formidables. Tous nos revenus tirés de ce titre intitulé The 1975, qui sera le titre d’ouverture de leur prochain album, reviendront à Extinction Rebellion ».

Le tweet et la photo ont été rapidement retirés du compte de l’adolescente, mais la photo est toujours à ce jour sur le compte Twitter du groupe.

Au programme de ce nouveau single de « The 1975 », quatre minutes et 57 secondes avec seulement la voix de Greta Thunberg.

Le groupe de rock The 1975 se définit comme étant un groupe engagé socialement – il est politiquement situé à l’extrême gauche. Extinction Rebellion, abrégé en XR, est un mouvement social international cherchant un changement radical par le biais d’actions directe afin de limiter le réchauffement climatique et de minimiser le risque d’extinction de l’humanité.

Qu’est-ce que le mouvement Antifa ?

L’Antifa promeut un mélange d’anarchie et de communisme. Ce groupe a été formé en Allemagne dans les années 1920 en tant que section de violence et d’intimidation du Parti communiste d’Allemagne (KPD). Comme leur nom l’indique, les antifas prétendent être positionnés contre le fascismemais il est rare qu’ils affrontent de vrais fascistes.

Ils sont connus en France pour émailler les manifestations dans le but de s’en prendre à leurs cibles de prédilection : police, journalistes, magasins, banques, restaurants, voitures de luxe, etc. Les antifas revendiquent l’utilisation de la violence pour détruire le système.

Aux États-Unis, Donald Trump a annoncé le 27 juillet que son gouvernement pourrait déclarer le groupe d’extrême gauche Antifa « une organisation terroriste majeure ».

RECOMMANDÉ