Un groupe de pères «héroïques» vient réconforter de jeunes enfants anxieux lors de leur première journée d’école

Par Louise Bevan
7 octobre 2019 Mis à jour: 7 octobre 2019

L’école primaire Allen M. Stearne de Philadelphie est devenue virale sur Internet pour l’accueil qu’elle a réservé à ses élèves après les vacances d’été. Lors de la rentrée scolaire en septembre 2019, l’école a littéralement déroulé un tapis rouge pour ses nouveaux élèves.

Cependant, ce qui a rendu la rentrée encore plus intéressante, c’est l’intervention d’un groupe de pères de familles de la région qui ont fait d’un premier jour d’école excitant, un jour exceptionnel.

Les enseignants ont fait bien plus que leur devoir pour accueillir leurs jeunes élèves après les vacances d’été. Non seulement ils ont déroulé un tapis rouge, mais ils ont organisé la visite de sympathiques personnages de Disney costumés d’Aladin, Jasmine et Genie.

Quant à la présence des pères de famille le jour de la rentrée scolaire, c’est la brillante idée de Jai Crabbe, fondatrice d’une association locale à but non lucratif, qui a été la cerise sur le gâteau de la journée. « J’ai contacté [l’école] et j’ai dit : ‘Écoutez, nous aimerions venir avec des pères et des enfants de 5 ans' », a dit Jai Crabbe à l’émission Inside Edition.

« Cela a changé tout leur plan, poursuit-elle, et regardez tout ce qui s’est passé ! C’est incroyable. »

Un groupe de pères a répondu à l’appel de Jai Crabbe pour un soutien parental afin d’aider les élèves plus réticents de l’école à s’adapter au nouvel environnement et à gagner en confiance. Tandis que les jeunes élèves s’approchaient des portes de l’école depuis les vacances d’été, peut-être pour la toute première fois, les pères les ont accueillis avec des tope là, du matériel scolaire gratuit et des encouragements.

Ils remarquèrent tout de suite un petit garçon nommé Ian qui avait tellement peur pour son premier jour qu’il est arrivé à l’école en larmes. « Je pense qu’il a commencé à pleurer quand il a franchi la porte », a expliqué Dave Miller, un père qui habite dans la région.

« À ce moment-là, la plupart des gars qui étaient avec nous étaient tout au bout du tapis, poursuit-il, et ils se sont rassemblés autour de lui et, vous savez, ont commencé à l’encourager. »

Dave Miller lui-même a tapoté les épaules du garçon pour l’encourager et lui a dit : « Tu sais que tu y arriveras, Petit. Allez, allons-y. »

D’autres pères du groupe ont échangé sur l’expérience du jeune élève qui leur est familière. « Nous l’avons vu vivre une situation que nous avons tous vécue auparavant », a déclaré le père James Wells à Fox 29. « Quand on a vu ça, on a tous été touchés par ce gamin. »

« Quand nous avons vu [Ian] pleurer, ma nature innée me disait : ‘Va lui faire un câlin' », ajoute le père Patrick Faulkner, « parce que beaucoup d’enfants ne reçoivent pas de câlins le matin. »

Après une série de tope là et quelques mots d’encouragement sincères, Ian a cessé de pleurer, a fait preuve de courage et a approché les portes de l’école avec une confiance renouvelée. « C’est une sensation incroyable », a dit Dave Miller.

Apparemment, les papas ne savaient pas qu’ils étaient filmés. Mais Jai Crabbe avait rapidement sorti son téléphone pour enregistrer la chaleureuse interaction entre Ian et le groupe de pères amicaux avant de partager les images en ligne. Ce moment émouvant a rapidement rassemblé des millions de visiteurs.

« Cela a été l’une des plus belles expériences que j’aie eues, dit Jai Crabbe, et c’était tellement pur. »

« Si nous avons pu aider un seul enfant, ajoute Dave Miller, alors notre tâche est accomplie. »

Dave Miller, qui a une ligne de vêtements appelée Peace and Love Attire, a découvert Jai Crabbe sur les médias sociaux. Jai Crabbe dirige à Philadelphie un organisme sans but lucratif appelé DOPE (« Doing Our Part Eclectically »), qui distribue gratuitement des repas et organise des événements communautaires pour les citoyens dans le besoin.

« Il y a quelques semaines, j’ai contacté Jay sur Facebook », se souvient Dave Miller en parlant à Inside Edition. « Je la suis depuis un moment [sur les médias sociaux] et j’ai été impressionné par les efforts qu’elle déploie pour sensibiliser la communauté. »

Après le succès de l’intervention dans cette école primaire, Dave Miller et Jai Crabbe envisagent de travailler à nouveau ensemble. Ils ont l’intention de se rendre dans les écoles locales pendant la période des examens, les assemblées, les rassemblements d’encouragement et même « des jours au hasard », dit Jai Crabbe, « juste pour les encourager avec des DJ, de la musique [et] du rap ».

La collaboration de Jai Crabbe et Dave Miller comprendra même des services d’approche et des fournitures scolaires gratuites pour les élèves défavorisés et les victimes d’intimidation ou de problèmes de santé mentale. « C’est bon de savoir qu’il existe un système de soutien. On en a tous besoin. »

« Tu veux qu’il t’arrive de bonnes choses ? », dit Dave Miller. « Si tu investis cette énergie en ce monde, ça te reviendra certainement. »

La directrice de l’école primaire Allen M. Stearne, Mme Mecca Jackson, a tellement été impressionnée par le rassemblement des pères pour la rentrée scolaire qu’elle les a invités pour un petit-déjeuner gratuit le lendemain même, dans l’école. Les papas ont même été réunis avec Ian ; cette fois, le jeune étudiant était tout souriant.

Une peinture murale sur le côté de l’école indique : « Entrez comme une chenille, émergez comme un magnifique papillon. » C’est exactement ce que les élèves ont réussi à faire lors de cette fameuse rentrée des classes, encouragés par une armée de pères enthousiastes.

RECOMMANDÉ