Haïm Korsia réélu grand rabbin de France

Par Epoch Times avec AFP
6 juin 2021
Mis à jour: 6 juin 2021

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, très attaché au dialogue de la plus grande communauté juive d’Europe avec les institutions républicaines et les autres religions, a été reconduit dimanche dans ses fonctions.

M. Korsia, 57 ans, a été réélu pour un mandat de sept ans, par 254 grands électeurs liés au Consistoire israélite, a annoncé la commission électorale du Consistoire central de la religion juive à la presse.

« Nous devons être unis » et « je travaillerai avec tout le monde », a-t-il déclaré à l’issue du scrutin.

Le Consistoire, mis en place en 1808 par Napoléon pour représenter les Juifs de France, représente le courant « traditionaliste » ou « orthodoxe » du judaïsme, majoritaire dans le pays. Il dit représenter près de 400 synagogues soit un peu plus des trois quarts en France.

Communauté la plus importante d’Europe

Les courants libéral et massorti jugent qu’il reste sur une observance trop stricte de la loi juive. Ces sensibilités ainsi que les loubavitchs (ultraorthodoxes) ne sont pas sous sa tutelle.

M. Korsia, élu pour un premier mandat en 2014, a été réélu au premier tour avec 74,4% des suffrages devant Mikaël Journo, 47 ans, rabbin d’une synagogue parisienne, et Laurent Berros, 54 ans, rabbin en banlieue parisienne, à Sarcelles, qui s’étaient également portés candidats.

Haïm Korsia, ancien rabbin de Reims (Est), est devenu à partir de 2000 aumônier général israélite de l’armée de l’air puis a assumé cette même responsabilité à la tête de toutes les armées, de 2007 à 2014.

La communauté juive française est la plus importante d’Europe avec environ 500.000 personnes.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ