Haut-Rhin : après 146 ans d’existence, fermeture de la dernière boulangerie d’un village de 2100 habitants

Par Nathalie Dieul
17 décembre 2020
Mis à jour: 17 décembre 2020

C’est l’arrière-grand-père de la boulangère actuelle qui ouvert cette boulangerie il y a 146 ans, à Labaroche dans le Haut-Rhin. Sans repreneur, les gérants ont baissé le rideau de leur commerce familial ce mercredi 16 décembre, afin de prendre une retraite bien méritée.

La boulangerie de Catherine et Jean-Luc Klinklin était un commerce important pour la petite commune de Labaroche, puisqu’elle faisait aussi office de petite épicerie et de bureau de tabac. Avec sa fermeture, c’est toute une page de l’histoire de ce village de 2 100 habitants qui se tourne.

D’après France Bleu, les gérants de cette boulangerie familiale n’ont pas trouvé de repreneur. Toutefois, selon les Dernières nouvelles d’Alsace, c’est seulement pour le bureau de tabac que le couple cherchait un repreneur, puisqu’au niveau de la boulangerie, « les perspectives d’avenir ne sont pas assez attrayantes : des investissements trop importants sont nécessaires », a déclaré Jean-Luc Klinklin.

Le boulanger ne voulait en effet pas « mettre quelqu’un dans l’embarras qui, après quelques mois à s’échiner, s’apercevrait qu’il ne gagne pas sa vie ».

Le couple a travaillé « entre 50 et 70 heures par semaine » depuis 25 ans, après avoir succédé aux parents de Catherine. Eux-mêmes avaient repris l’affaire familiale de génération en génération depuis l’arrière-grand-père de la femme qui vient tout juste de prendre sa retraite.

Cet arrière-grand-père, né en 1874, était devenu boulanger alors qu’il fabriquait lui-même sa farine dans un moulin installé sur la rivière, puis il a ouvert une boulangerie-épicerie où il vendait des produits en vrac à une époque où cela était la norme.

Les époux Klinklin veulent maintenant prendre le temps de profiter de leur retraite, au rythme de longues ballades en forêt, à cueillir champignons et fruits sauvages. Ainsi, Catherine souhaite simplement « ne plus penser à se lever tous les jours et faire un peu comme on veut, quand on veut ».

Quant aux habitants de Labaroche, ils devraient pouvoir trouver du pain dans un dépôt de pain grâce aux démarches entreprises par la commune.

« La conjoncture n’est pas favorable aux petits commerces mais notre petit commerce ne manquera jamais autant que lorsqu’il aura disparu ! », conclut Jean-Luc Klinklin.

Nouvel Horizon – Le président américain Trump engage de nouvelles poursuites


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ