Haute-Saône : elle fait un appel aux dons de sapins de Noël pour nourrir ses chèvres, elle est submergée de réponses

Par Nathalie Dieul
2 janvier 2021
Mis à jour: 2 janvier 2021

Lorsque Florence Lessafre, une habitante de Haute-Saône, a lancé un appel sur les réseaux sociaux afin de récupérer quelques sapins de Noël pour les donner à manger à ses chèvres qui en raffolent, elle pensait en récupérer une dizaine. Sa publication a eu tellement de succès qu’elle a été partagée… 1 250 fois !

Pour les chèvres, en période hivernale où il n’y a pas beaucoup de verdure, recevoir un sapin de Noël est une véritable gâterie. « C’est un peu leur foie gras », explique la femme à la caméra de France 3. « Des sapins on n’en a pas toute l’année. »

De plus, cela donne des minéraux à ses animaux, ce qui les renforce pour l’hiver. C’est pour toutes ces raisons que Florence Lessafre, qui élève quelques chèvres en plus de son activité d’agent immobilier, a pensé à lancer un appel aux dons sur Facebook, sans s’attendre à un tel engouement.

« Ma publication a été partagée 1 250 fois », constate-t-elle en riant.

Elle a rapidement retiré sa publication, puis elle a trouvé une solution pour partager ces trop nombreux cadeaux de Noël offerts de bon cœur : elle a appelé les personnes qui ont des animaux autour d’elle pour leur en proposer.

C’est ainsi qu’Eymeric Borie a profité de cette aubaine pour les huit chèvres et moutons de sa mini ferme pédagogique, située à Leffond en Haute-Saône.

« C’est bon pour leur santé », assure-t-il. « Ça a un effet vermifuge sur les chèvres. Après, on ne va pas exagérer non plus. On ne va pas les nourrir que de sapins, c’est peut-être un peu fort, c’est un petit complément. C’est un cadeau de Noël, voilà ! »

Focus sur la Chine – Un climat inhabituel en Chine


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ