Haute-Savoie : arrêté pour excès de vitesse, il écrit une lettre manuscrite à laquelle les policiers ne s’attendaient pas

Par Séraphin Parmentier
9 août 2019 Mis à jour: 9 août 2019

Si les policiers ont été étonnés de recevoir un tel courrier, ils se sont néanmoins félicités de la prise de conscience de l’automobiliste verbalisé.

Ce jeudi, la police nationale de Haute-Savoie a partagé la lettre de remerciements « assez anodine » qu’un automobiliste lui a envoyée après avoir été verbalisé pour un excès de vitesse le 2 août à Annecy.

« Je voulais simplement vous remercier de votre intervention. Vous avez été, quelque part, l’électrochoc qui m’a fait prendre conscience que le danger sur la route, ce n’était pas les autres, c’était bien moi. Cela fait pourtant 15 ans que mon entourage a peur de monter avec moi en voiture, j’aurais dû m’en douter mais je pensais qu’ils maximisaient les chosesIls vous remercieraient de votre intervention aussi », écrit l’automobiliste.

« C’est un mal pour un bien. Je me suis excusé auprès de toutes ces personnes pour avoir mis leur vie en danger pendant toutes ces années. […] Quelle que soit la sanction, je l’accepterai et l’assumerai », poursuit-il.

Un courrier dont la police savoyarde s’est félicitée, satisfaite que le conducteur ait fini par se rendre compte des dangers que son comportement faisait peser sur autrui.

RECOMMANDÉ